Afrique: CAN 2019 - Découvrez l'équipe la plus chère et la moins chère de la compétition

En tenant compte de la valeur marchande des joueurs qui composent chaque sélection, le site Transfermarkt a établi le classement des équipes les plus chères de la prochaine Coupe d'Afrique des Nations (CAN 2019). Et c'est le Sénégal qui est l'équipe la plus chère avec 343,5 millions d'euros. Il est suivi de la Côte d'Ivoire avec 270,95 millions et de l'Egypte, pays organisateur de la CAN, avec 184 millions. La Mauritanie est dernière avec seulement 3,25 millions d'euros.

Voici le classement des valeurs marchandes des 24 équipes de la CAN 2019 :

1- Sénégal: 343,5 millions d'euros.

2- Côte d'Ivoire: 270,95 millions d'euros.

3- Égypte: 184 millions d'euros.

4- Ghana: 142, 70 millions d'euros.

5- Algérie: 141,5 millions d'euros.

6- Nigeria: 135,25 millions d'euros.

7- Maroc: 129,6 millions d'euros.

8- Cameroun : 111, 6 millions d'euros.

9- Mali: 92,5 millions d'euros.

10- RD Congo : 66,45 millions d'euros.

11- Tunisie: 42,1 millions d'euros.

12- Guinée: 36,7 millions d'euros.

13- Afrique du Sud : 33,63 millions d'euros.

14- Kenya: 27,93 millions d'euros.

15- Zimbabwe: 21,05 millions d'euros.

16- Angola: 18,15 millions d'euros.

17- Benin: 17 millions d'euros.

18- Guinée-Bissau: 13,75 millions d'euros.

19- Madagascar: 10,43 millions d'euros.

20- Tanzanie: 10,1 millions d'euros.

21- Burundi: 9,5 millions d'euros.

22- Ouganda: 4,23 millions d'euros.

23- Namibie: 3,5 millions d'euros.

24- Mauritanie: 3,25 millions d'euros.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Africa Top Sports

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.