Burkina Faso: Fêtes de Pâques - Les fidèles fêtent la victoire du Christ

La résurrection de Jésus-Christ a été célébrée dans la nuit du 20 avril 2019, à la paroisse Notre-Dame de Fatima de Dassasgho. Jour d'allégresse, il rappelle aux chrétiens, la victoire du Christ sur la mort.

A travers des acclamations et des cris, les fidèles chrétiens de la paroisse Notre- Dame de Fatima de Dassasgho ont exprimé leur joie après 40 jours de jeûne, de pénitence et de nombreuses privations. C'était à l'occasion de la nuit du "Samedi saint" célébrée, le 20 avril 2019 où, l'église a commémoré la résurrection de Jésus Christ. Jour d'allégresse, il rappelle aux chrétiens que Christ a vaincu la mort.

Au cours de cette célébration, plusieurs lectures se sont succédé, allant du nouveau à l'ancien Testament. L'évangile parlait de la découverte du tombeau vide par les femmes et de la pierre roulée à l'entrée.

Le curé de la paroisse Notre- Dame de Fatima de Dassasgho, abbé François De Sales Naré, a rappelé les propos de l'ange : «Pourquoi cherchez-vous le vivant parmi les morts ? Il n'est pas ici. Il est ressuscité. Souvenez-vous de ce qu'il vous a dit quand il était encore en Galilée. Il faut que le fils de l'Homme soit livré aux mains des pécheurs, qu'il soit crucifié et qu'il ressuscite le troisième jour».

L'abbé François De Sales Naré, a invité les fidèles à être la lumière et les témoins de la résurrection en annonçant la bonne nouvelle. Il a ajouté que la mort et la résurrection de Jésus Christ «nous a affranchi du péché». Pour lui, le message principal de cette célébration est la résurrection du Seigneur.

Le curé a signifié : «le Christ est né en prenant notre condition humaine, il a voulu nous sauver du péché et de la mort et par amour, il s'est donné pour que nous ayons la vie éternelle». Il a poursuivi en disant, que tous les chrétiens ont été invités à renouveler leur foi et repartir du Christ pour mieux l'annoncer, à l'image de ces femmes qui sont reparties, rassurées par les anges.

L'abbé François De Sales Naré a souhaité que les chrétiens puissent vivre ressuscités et que «durant tous ces quarante jours, nous avons essayé de nous débarrasser de tout le poids du péché qui nous avilissait, maintenant nous sommes ressuscités avec le Christ. Que par Notre-Dame de Fatima, nous revenions au Christ pour témoigner des œuvres du Seigneur». Au cours de la cérémonie, 393 personnes ont reçu le sacrement de baptême et de confirmation.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Sidwaya

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.