Algérie: Irrigation-Boumerdes - Un million de M3 d'eau mobilisé au barrage "El Hamiz"

Boumerdes — Les céréaliculteurs de Boumerdes ont bénéficié, dernièrement, d'une autorisation portant mobilisation à leur profit d'un volume complémentaire de pas moins d'un million de M3 d'eau du barrage "El Hamiz" (ouest de la wilaya), pour l'irrigation d'appoint des cultures céréalières( toutes variétés confondues), a-t-on appris, dimanche, auprès de la directrice par intérim des ressources en eau.

Elle a fait part de l'exploitation, à ce jour, par les agriculteurs locaux, d'un volume de 300.000 M3 de cette eau, dans l'irrigation d'appoint de leurs cultures, au moment ou l'opération se poursuit toujours.

Une campagne de sensibilisation a été lancée en direction des concernés, en vue de les inciter à l'exploitation, "dans les plus brefs délais", de ce volume d'eau qui leur a été destiné, a-t-elle, par ailleurs, souligné.

Selon la direction des services agricoles de Boumerdes, des actions sont actuellement en cours en vue de procéder à une extension de l'ordre de 2.500 ha dans la superficie irriguée de la wilaya.

Grace à cette extension, la superficie agricole irriguée, estimée actuellement à 20.000 ha sera portée à plus de 22.000 ha à fin 2019, dans le cadre du plan d'action (2015 - 2019) du secteur, ainsi que celui du Programme gouvernemental visant l'irrigation d'une superficie globale de deux (2) millions d'hectares de terres agricoles à travers le pays à cette échéance.

A noter que l'extension de la surface agricole irriguée, considérée comme stratégique pour la filière céréalière notamment, a débuté en 2012. La wilaya comptait alors une superficie agricole irriguée de 15.000 ha, portée en 2018 à près de 20.000 ha, soit un taux de près de 32% d'une SAU (surface agricole utile) de près de 65.000 ha repartie sur 20.128 exploitations agricoles.

Pour la présente campagne agricole, la superficie irriguée dans la wilaya se repartie à raison de 60% pour les cultures maraichères, 17 % pour l'arboriculture, 11% pour les agrumes, 10% pour les vignes, et 1% pour les grandes cultures.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.