Cote d'Ivoire: Actions sociales en faveur des populations - Le Port de San Pedro s'inscrit dans la dynamique du gouvernement

Hormis les actions ministérielles, les sociétés d'État, de par leur vocation citoyenne, s'engagent elles aussi à la mise en œuvre de la politique sociale gouvernementale.

Le port autonome de San Pedro, en tant que société d'État, entend s'inscrire dans l'élan social impulsé par le gouvernement à travers le Ps-Gouv 2019-2020 (programme social du gouvernement) d'un coût global de 727,5 milliards de francs CFA.

Selon le communiqué du Conseil des ministres du 9 janvier 2019, Le Programme social du gouvernement 2019-2020 traduit la volonté du Président de la République d'accentuer la lutte contre la cherté de la vie et d'améliorer l'impact social de l'action gouvernementale sur les populations, en améliorant significativement leur pouvoir d'achat. Ce programme vise plus spécifiquement à fournir aux populations des services de santé efficients, faciliter l'accès et le maintien à l'école, favoriser l'accès à un coût abordable aux services essentiels tels que le logement, l'énergie, l'eau potable et le transport, et à améliorer l'employabilité ainsi que l'accès à un emploi décent et stable pour les jeunes et les femmes. « A travers sa fondation, le port de San Pedro contribue à l'amélioration durable des conditions sociales des populations de la région de San Pedro et de la Côte d'Ivoire, par le financement de projets dans les domaines de la santé, de l'éducation et du développement communautaire », souligne une note d'information émanant du Pasp.

En effet, selon la note d'information, dans le domaine de l'éducation, l'Autorité portuaire de San Pedro s'est ardemment impliquée dans l'amélioration de l'infrastructure scolaire afin de soutenir l'enseignement en Côte d'Ivoire, mais surtout dans la région de San Pedro. Elle a ainsi financé la rénovation d'écoles, fait des dons de matériels didactiques, d'équipements pédagogiques et de mobiliers scolaires. Et le Pasp poursuit son soutien à travers des partenariats de concours scolaires d'excellence.

Par ailleurs, dans le domaine de la santé, le deuxième port ivoirien milite pour le bien-être des populations de sa région. Ses actions enregistrées portent notamment sur l'amélioration de l'assistance sanitaire, via le don de groupes électrogènes, d'équipements sanitaires de maternité et de soins intensifs. Dans cette dynamique, le directeur général du port, Hilaire Lamizana, a offert une ambulance au centre médical du port en 2018. Ce geste a permis d'accroître le parc d'intervention médical rapide de la ville de San Pedro.

Le domaine du développement communautaire n'est pas en reste : le Pasp apporte son soutien financier, matériel, et son expertise aux populations rurales et urbaines. Des aides sont octroyées aux associations de femmes rurales, ainsi qu'aux regroupements agricoles et de la pêche.

Cette année 2019, Hilaire Lamizana, avec l'appui du Conseil d'administration que préside Yaya Dembélé, a démarré une vaste opération de logement du personnel du port, se félicite la note d'information.

Récemment, le directeur général a procédé à la remise officielle du chèque d'achat du terrain de 12 ha sur lequel sera construite la cité des agents du Port Autonome de San Pedro. Ce sont 225 logements attendus. « Cet acte s'inspire et s'inscrit dans le programme de politique sociale du président Alassane Ouattara, et participe de l'axe stratégique du plan social du Pasp, visant à permettre au personnel d'avoir, à l'horizon 2021, des logements et une amélioration de leurs conditions de vie et de travail. Le coût total du projet est estimé à 7 milliards de francs Cfa », selon la note d'information.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.