Burkina Faso: Paix et cohésion sociale au Burkina

Le traditionnel prêche annuel du Cheick et guide spirituel, Abdoul Aziz Aguib Soré a eu lieu au Stade du 4-Août de Ouagadougou, le vendredi 19 avril 2019.

Cohésion sociale, paix, entraide, sécurité, raffermissement de la foi religieuse, sont entre autres thématiques, abordées par le Cheick Abdoul Aziz Aguib Soré, lors de sa prière de bénédiction du vendredi 19 avril 2019 au Stade du 4-Août de Ouagadougou.

Devant un parterre de participants venus de la sous-région africaine et d'Europe, le guide a imploré Dieu pour le renforcement de la foi dans toutes les croyances. Selon le religieux, l'humanité connaît de plus en plus une haine qui se métamorphose en terrorisme.

Pour venir à bout de ces forces du mal, le guide a souhaité que les peuples d'Afrique et d'ailleurs soient plus unis. «La vie en communauté doit être empreinte de courtoisie, de pardon, d'amour et de croyance», a dit le Cheick Soré.

Il a invité particulièrement les musulmans à s'engager dans la lutte contre toute forme de violence afin d'honorer l'image de l'islam et redorer le nom de son prophète.

«Tous ceux qui font l'apologie du terrorisme et qui se réclame de l'islam ne sont pas des croyants, encore moins des musulmans. Aucune religion ne prône l'homicide et tous autres types de violence contre autrui», a déclaré Aziz Soré.

Avec d'autres célèbres guides venus du Mali, du Sénégal et de la Côte d'Ivoire, les religieux ont au terme de la nuit de bénédiction, prié pour la paix, la concorde et la sécurité pour l'ensemble des pays du monde. Ils ont aussi imploré le Tout-puissant pour une bonne pluviométrie en 2019 afin de soulager l'humanité des calamités comme la famine.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Burkina Faso

Plus de: Sidwaya

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.