Angola: Démarrage du premier cours de doctorat en Santé publique

Luanda — Le premier cours de doctorat en Santé publique, administré par la faculté de Médecine de l?Université ?Agostinho Neto?, a démarré ce lundi à Luanda avec la participation de quinze médecins.

Parrainé par la Maison civile du président de la République d'Angola, cet enseignement qui durera quatre ans, comprendra deux ans des cours théoriques et deux ans des recherches scientifiques.

Selon la coordinatrice de la formation, Erna Fernandes, les thèmes prioritaires des recherches collectives porteront sur la santé sexuelle et reproductive, ainsi que sur la sante infantile.

L'épidémie des maladies transmissibles, les maladies tropicales négligées, l'épidémiologie nutritionnelle, les maladies chroniques non transmissibles et le système de santé et toutes ses composantes, sont d'autres sujets prioritaires autour desquels vont graviter les recherches scientifiques, a-t-elle précisé.

La responsable a fait savoir que le doctorat visait à doter les étudiants des connaissances qui puissent leur permettre de devenir des gestionnaires hautement motivés avec une formation solide et encadrement scientifique.

Pour sa part, la ministre de l'Enseignement supérieur, Science, Technologie et Innovation, Maria do Rosário Sambo, a dit que créer des conditions pour la formation des gens capables de contribuer à l'amélioration de la qualité de vie des citoyens, était l'un des défis à relever par son département.

S'exprimant lors d'une cérémonie organisée à cette occasion, la ministre a affirmé que la formation des docteurs était essentielle dans les institutions d'enseignement supérieur et scientifique, vu que l'apprentissage doit porter sur la production de nouvelles connaissances, par l'application des méthodes scientifiques.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.