Ile Maurice: Noyade à Albion - Un témoin déplore l'inaction du public

Elle a été le témoin du terrible drame qui s'est joué à Albion, hier, dimanche 21 avril, où une ado de 13 ans a perdu la vie. Cette employée d'un hôtel situé sur la plage raconte que malgré ses nombreux appels à l'aide, personne n'a bougé pour porter de l'aide aux trois jeunes en difficulté. Lorsque la police est venue sur place, ces derniers ont refusé de lui parler. «Zot inn mem dir mwa ress trankil kan mo ti pé explik zot kinn arrivé.»

C'est vers 17 h 20 que la femme, employée comme agent de sécurité à l'hôtel, a entendu des enfants crier dans l'eau. «Au début, je croyais que c'étaient des petits qui jouaient, comme d'habitude. Mais les cris devenaient de plus en plus stridents. Enn inn koumans krié tir mwa» avance-t-elle, toujours traumatisée par la scène. Mais à son grand étonnement, personne n'a bougé alors que la plage était bondée de monde.

Voyant l'inaction du public, la security guard essaie tant bien que mal de garder son sang-froid et fait appel au maître-nageur de l'hôtel. Mais ce dernier refuse de bouger, affirmant qu'il ne peut pas quitter la piscine de l'hôtel sans permission de son supérieur. «Linn mem deman mwa si mo pé donn li ene lord» confie-t-elle, incrédule.

Ne sachant pas quoi faire, elle appelle ses collègues qui sont postés à l'entrée de l'hôtel, mais encore une fois, aucune réaction. «En plus, il n'y avait pas de garde -côte présent alors que c'était une journée de forte affluence. Si zot ti la, mem lwin, zot ti pou tandé, sa kalité banla ti pé kriyé la», fustige-t-elle.

Ce n'est qu'après 10 minutes que deux garçons, qui passaient sur la plage, se sont jetés à l'eau pour secourir les trois jeunes en difficulté. Mais il était déjà trop tard. L'une d'eux avait disparu.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.