22 Avril 2019

Egypte: Fin du référendum sur la révision de la Constitution

Photo: Facebook/ Al Sissi
Abdel Fatta Al Sissi président égyptien.

Les 10 000 bureaux de vote d'Égypte ont fermé leurs portes lundi 22 avril à 21h au terme de 3 jours de vote pour le référendum sur la révision de la Constitution. 61 millions d'électeurs étaient appelés à se prononcer sur des amendements de la Constitution permettant à Abdel Fattah al-Sissi de présider jusqu'en 2030 et donnant plus de pouvoirs à l'exécutif.

« Le taux de participation au référendum surprendra tout le monde », a annoncé Essam Hilal, le secrétaire de l'Avenir de la nation, le plus grand parti de la coalition de la majorité soutenant le président Sissi. Il y a plusieurs raisons à cet « optimisme ».

Contrairement aux précédents scrutins, les bureaux de vote pour les « déplacés » ont été multipliés. Les électeurs pouvaient voter dans ces bureaux en lieu et place des bureaux où ils étaient inscrits. Des millions auraient profité de cette facilité, selon des médias égyptiens.

Une autre raison est que le secteur privé s'est joint au secteur public et étatique pour accompagner employés et ouvriers aux bureaux de vote.

Enfin, il y a eu ce qui est officiellement qualifié « d'élan de générosité » d'hommes d'affaires, de députés ou de personnalités fortunées qui ont récompensé, dans certains quartiers populaires et villages, les électeurs qui avaient pris la peine de voter. Un carton de denrées essentielles comme de l'huile, de la farine, du sucre, etc.

En savoir plus

Référendum sur la prolongation de la présidence du Rais - Un scrutin sans enjeu

Le référendum devant permettre au raïs égyptien, le maréchal Abdel Fattah al-Sissi, de… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2019 Radio France Internationale. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.