23 Avril 2019

Cameroun: Douala - Qui a coupé la tête du Général Leclerc ?

Depuis quelques temps, la tête de la statue du général Leclerc située à la poste du quartier administratif Bonanjo Douala a disparu. Pour l'heure, il est difficile de dire avec exactitude qui a fait cette besogne dans ce qui constitue le symbole de la France libérée avec le concours des colonies d'Afrique noire.

Du coup, les avis sont partagés au sein des habitants de la ville de Douala. Pour les uns, cette statue comme toutes les autres auraient dues disparaitre avec le Cameroun indépendant. L'autre opinion estime que c'est le symbole de notre attachement à notre métropole la France.

En attendant qu'une enquête soit ouverte pour connaître le coupable de cette forfaiture, les soupçons convergent vers Blaise Essama, un activiste connu à Douala. Il a été condamné à 6 mois de prison il y a un peu plus d'un an pour avoir décapité ce même monument à Douala.

Cameroun

Route Mora-Dabanga-Kousseri - La deuxième phase des travaux lancée

Cette étape lancée samedi dernier à Mora concerne la réalisation physique du projet que va… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Camer.be

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.