22 Avril 2019

Algérie: Fédération algérienne de tir sportif - Abdrezzak Lazreg élu nouveau président

La sélection nationale en séance de tir à Rabat avant le championnat arabe de 2018 Photo : Facebook/@www.fats.dz

- Le président de la Ligue de Boumerdes, Abdrezzak Lazreg a été élu nouveau président de la Fédération algérienne de tir sportif (FATS), après avoir obtenu 10 des 20 voix prononcées lors de l'Assemblée générale élective de l'instance (AGE), tenue lundi à la Maison des Fédérations de Dély-Brahim (Alger).

Son concurrent Rabah Bouzid, qui a présidé l'instance durant le mandat olympique 2013-2016, a obtenu neuf voix, au moment où le vingtième et dernier bulletin a été considéré nul.

Lazreg sera appelé à collaborer avec huit membres, ayant été élus en même temps que lui, pour former le nouveau bureau fédéral de l'instance, à savoir : Hammoud Ouadah (19 voix), Tagzirt Farid (12 voix), Cheikh Chakour (12 voix), Semache Ramdane (11 voix), Abdelkrim Boulenouar (10 voix), Adjemi Laïssaoui (10 voix), Mohamed Ould-Ali (10 voix) et Djamel Zoubiri (9 voix).

Deux autres candidats avaient obtenu neuf voix dans ce suffrage, à savoir Salah-Eddine Belloula et Abdlehak Alem, mais c'est finalement Zoubiri qui a été retenu, car plus âgé que les deux autres.

Les règlements de la FATS stipulent en effet qu'en cas d'égalité entre les derniers candidats à faire partie du bureau, la priorité sera donnée au membre le plus âgé, et c'est Zoubiri qui remplissait cette condition.

Lire aussi: FABB: Rabah Bouarifi élu président jusqu'à la fin du mandat olympique en cours

Outre les dix noms suscités, deux autres personnes étaient candidates à faire partie du nouveau bureau de la FATS, à savoir Amar Zahi, qui a récolté huit voix lors du suffrage, ainsi que Hirèche Boudali, qui lui était absent.

Ce dernier avait donné une procuration à un membre de l'Assemblée pour le remplacer au moment du vote, mais ce remplacement n'a pas été autorisé par Djamel Amraoui, le représentant du ministère de la Jeunesse et des Sports (MJS), qui a rappelé à l'assistance que selon les règlements en vigueurs, "la présence physique du candidat concerné est obligatoire".

De son côté, le nouveau président de l'instance Abderezzak Lazreg a commencé par "remercier les membres de l'Assemblée pour la confiance" qu'ils ont placée en lui, en promettant de faire de son mieux "pour être à la hauteur".

Concernant ses "priorités" en tant que nouveau premier responsable de l'instance, Lazreg a considéré qu'il doit "commencer par rassembler toute la famille du tir sportif, en encourageant ses différents membres à travailler main dans la main, car les personnes qui agissent seules n'arrivent à rien, même si elles sont animées par toutes les bonnes volontés du monde".

Lire aussi: Fédération algérienne de cyclisme: installation des Commissions de candidatures et de recours

Lazreg s'est engagé également à "lutter contre l'exclusion" car c'est selon lui "une des principales raisons qui ont conduit la Fédération à cette crise".

Le nouveau président de la FATS n'a pas caché son espoir d'obtenir "des résultats rapides", car d'importantes échéances attendent le tir sportif algérien, à commencer par les Championnats d'Afrique de 2019, prévus en septembre prochain et qui seront qualificatifs aux Jeux Olympiques de Tokyo.

"Même les Jeux méditerranéens de 2021 ne sont plus très loin et ont donc commencer à les préparer dès maintenant, surtout qu'ils auront lieu chez-nous et que nous espérons y faire bonne figure" a-t-il conclu.

Pour rappel, l'Assemblée générale de la FATS avait rejeté le 27 février dernier les bilans moral et financier de l'ancien bureau fédéral, présidé par Ali Hamlat, qui a fait face depuis son élection en 2017 à de nombreux conflits avec les membres de son bureau.

Algérie

Fin de l'épidémie de paludisme

L'OMS annonce la fin de l'épidémie de paludisme en Algérie. L'Organisation mondiale de la… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2019 Algerie Presse Service. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.