Ile Maurice: Plaine-Verte - Deux policiers mutés après avoir enlevé des banderoles du MSM, selon la POSU

Ils ont empêché des individus de mettre des banderoles et des affiches du MSM. Ces deux policiers, qui étaient en service au Square Khadafi à Plaine-Verte le jeudi 18 avril, ont été mutés le lendemain. La Police Officers Solidarity Union (POSU) crie au scandale.

Selon la POSU, la Police Headquarters a émis un communiqué le jeudi 18 avril pour demander aux policiers d'être vigilants car il y avait des «illegal posters» qui allaient être placardées dans toute l'île et de prendre les actions nécessaires.

Ce même soir, deux policiers à Plaine-Verte ont surpris un groupe de personnes mettant des affiches et banderoles sur l'abri-bus. Toujours selon la POSU, lorsque les deux officiers de police ont enlevé les banderoles, le groupe a protesté et les banderoles leur ont été rendues. Une entrée a été faite dans le Dairy Book du poste de police.

Le lendemain, les deux policiers ont été transférés dans l'ouest. Le syndicat de police affirme que les actions appropriées seront prises.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.