23 Avril 2019

Congo-Brazzaville: Hommage - Le Sénat et le PCT se sont souvenus d'André Obami-Itou

La chambre haute du parlement, conduite par son président, Pierre Ngolo, et le Parti congolais du travail (PCT) ont commémoré, le 23 avril à Brazzaville, la mémoire de l'ancien président de cette chambre et membre du PCT, décédé il y a un an.

Au nombre des témoignages recueillis à l'occasion de la cérémonie organisée pour la circonstance, celui du secrétaire permanent du PCT, chargé de la formation et des ressources humaines, Axel Ndinga Makanda, qui a déclaré qu' André Obami-Itou était une icône du parti.

« André Obami-Itou était pour nous un sage. Presque un notable. Nous avons utilisé sa sagesse pour résoudre beaucoup de problèmes. Il a dirigé, comme vous le savez, beaucoup de cérémonies, de réunions, de dialogues qui ont rassemblé l'opposition, la majorité présidentielle, le centre et nous sommes sortis de ces rencontres en paix. Le Congo a toujours gagné avec sa présence. Il a occupé de nombreux postes au niveau du parti et de l'Etat », a-t-il souligné.

« André Obami-Itou a été un grand homme et pas seulement au niveau du Sénat mais aussi au niveau du pays. Il a su conjuguer avec efficacité les différents rôles qui revenaient au Sénat, à savoir celui de législateur, de modérateur de la nation, de conseiller, de représentant des collectivités locales. Il est allé, lorsque les moyens le lui permettaient, de département en département pour faire ce travail. Il a travaillé à l'unité des sénateurs du pays et a joué ce rôle en qualité d'ancien au bureau politique dans l'histoire de notre pays », a ajouté, pour sa part, le sénateur Théophile Adoua.

Congo-Brazzaville

Frédéric Meurice - "Les relations sont excellentes entre la Belgique et le Congo"

La Belgique organise ce vendredi 19 juillet sa réception à l'occasion de sa fête nationale qui… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Congo-Brazzaville

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.