Congo-Kinshasa: Ebola - Plus de huits cent décès rapportés

La situation épidémiologique du 22 avril indique que depuis le début de l'épidémie, le 1er août 2018, huit cent soixante-quatorze décès ont été notifiés, dont huit cent huit confirmés et soixante-six probables. Le tout sur un cumul de mille trois cent quarante cas enregistrés parmi lesquels mille deux cent soixante-quatorze confirmés et soixante-six probables.

Sur le cumul de mille trois cent quarante cas, trois cent quatre-vingt-sept ont été guéris et ont pu quitter le centre de traitement Ebola pour être réinsérés dans la société.

Pour ce qui est de la vaccination, le cap de cent mille personnes vaccinées a été atteint. A la date du 22 avril, le ministère de la Santé note que depuis le début de l'opération, le 8 août 2018, cent quatre mille cinq cent quarante-quatre personnes ont été vaccinées, dont plus de vingt-huit mille à Katwa, plus de vingt-deux mille à Beni, plus de douze mille à Butembo.

La zone de santé de Mabalako a vacciné plus de six mille personnes, Mandima plus de quatre mille. D'autres zones et aires de santé ont été également vaccinées. Il s'agit de Kalunguta, Goma, Komanda, Oicha, Vuhovi, Bunia...

Le seul vaccin à être utilisé dans cette épidémie est le rVSV-Zebov, fabriqué par le groupe pharmaceutique Merck, après approbation du Comité d'éthique dans sa décision du 19 mai 2018.

Le ministère de la Santé relève, par ailleurs, que cent cinq cas suspects sont en cours d'investigation ; quatre nouveaux cas confirmés ont été rapportés, dont un à Katwa, un à Butembo, un à Mabalako et un autre à Mandima. Il est à signaler que quatre nouveaux décès de cas confirmés ont été déclarés, dont un communautaire à Butembo, trois au centre de traitement Ebola dont deux à Katwa et un à Mabalako.

Les activités de riposte dans les zones de santé couvertes par la sous-coordination de Butembo ont été paralysées, le 22 avril, suite à l'appel à la journée ville morte lancé par la société civile pour déplorer le décès du Dr Richard Mouzoko, de nationalité camerounaise, assassiné par des miliciens.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.