18 Avril 2019

L'inclusion des personnes âgées dans les ODD est essentielle pour le développement de l'Afrique

Marrakech, Maroc — Le nombre de personnes âgées dans le monde devrait passer de 69 millions en 2017 à 226 millions en 2050, selon UNDESA. Faute de politiques adéquates pour répondre aux besoins des personnes âgées, HelpAge International, la Commission économique pour l'Afrique, SGA-Africa, le FNUAP et d'autres partenaires ont organisé une discussion au cours du FRADD 2019 pour expliquer les raisons pour lesquelles les ODD doivent inclure les personnes âgées », pour ne laisser personne pour compte.

Ils plaident pour que les gouvernements mettent en place des politiques appropriées et croient au potentiel des personnes âgées, en particulier des femmes âgées, que le vieillissement de la population peut être un stimulant pour le développement durable.

Les Agendas 2030, 2063 et la CIPD@25 offrent l'occasion de renverser l'exclusion des personnes âgées dans les domaines public, social, économique, culturel et politique, conviennent-ils.

Voici quelques-uns des messages clés transversaux de la réunion

- Les programmes, les politiques, les plans, les budgets et le cadre de suivi et d'évaluation doivent répondre aux besoins des différentes cohortes de personnes âgées. La question des vulnérabilités multiples telles que les stress liés au changement climatique, le genre ou le handicap ou la vulnérabilité à la pauvreté et leurs impacts sur les personnes âgées doivent être prises en compte

- Intégrer les personnes âgées dans les discussions et les plans d'action relatifs aux Objectifs de développement durable et aux examens nationaux volontaires, tout en aidant les Bureaux nationaux de statistique à collecter, systématiser et ventiler les données afin de garantir l'inclusion systématique des groupes d'âge supérieurs dans le suivi et la communication des Objectifs de développement durable.

- Les progrès et les engagements concernant les personnes âgées dans les Objectifs de développement durable et les processus nationaux de planification et de budgétisation devront intégrer le vieillissement et les personnes âgées dans le cadre de suivi et d'évaluation. Les systèmes de gestion de données devront reconnaître les besoins et les progrès réalisés sur différentes cohortes de personnes âgées.

- Augmenter la participation significative des personnes âgées à tous les processus de planification et de prise de décisions en leur donnant les moyens de prendre en compte leurs droits et les processus d'élaboration des politiques publiques.

- Reconnaître et promouvoir les contributions des personnes âgées dans les domaines social, économique et culturel.

Objectif 4

- Promouvoir les possibilités d'apprentissage tout au long de la vie, y compris la reconversion des compétences, la formation et le recyclage des personnes âgées afin qu'elles continuent à contribuer à la société mais vivent également de manière indépendante.

- Adapter les opportunités, le contenu et les méthodologies d'apprentissage aux intérêts et aux problèmes des personnes âgées.

- Assurer l'alphabétisation et le calcul de base pour toutes les personnes âgées, condition préalable à la réalisation du droit de tous à l'éducation et à la pleine participation à la société.

Objectif 8

- Reconnaître et utiliser les compétences et les capacités des personnes âgées en milieu urbain et rural. Le travail, qu'il soit non rémunéré, bénévole ou rémunéré, est une réalité pour les personnes âgées, en particulier pour les femmes âgées.

- Fournir une protection sociale et des conditions de travail flexibles afin de faciliter et d'améliorer les conditions de vie des personnes âgées sur les marchés du travail formel et informel.

- Supprimer les politiques restrictives relatives à l'accès au microcrédit, aux prêts et aux investissements financiers.

- Promulguer et appliquer une législation nationale et mondiale contre la discrimination par l'âge. La législation contre la discrimination fondée sur l'âge donne plus de pouvoir aux personnes âgées et profite aux familles et aux économies nationales.

Objectif 10

- Veiller à ce que toutes les personnes au cours de la vie aient des systèmes de retraite et de protection sociale équitables, adaptés aux hommes et aux femmes, au moyen de la mise en œuvre universelle de l'objectif 1, cible 1.3 sur les socles de protection sociale et d'autres mesures.

- Mettre en place des services sociaux abordables, de haute qualité, centrés sur la personne et accessibles [en milieux urbains, ruraux et en situation d'urgence], y compris des soins de santé et des soins de longue durée, pour toutes les personnes âgées.

Objectif 16

- Mettre en œuvre l'engagement « ne laisser personne pour compte » en veillant à ce que les besoins des personnes de tous les âges, les capacités et les sexes aient accès aux services permettant d'améliorer la coexistence et la solidarité entre les groupes de population.

- Contribuer à l'élaboration, à l'adoption et à la mise en œuvre d'un instrument juridique international contraignant visant à protéger les droits des personnes âgées et à accélérer la ratification et la mise en œuvre du Protocole de l'Union africaine à la Charte africaine des droits de l'homme et des peuples relatif aux droits des personnes âgées en Afrique.

- Veiller à ce que la domestication, la mise en œuvre et le suivi des Objectifs de développement durable tiennent compte des engagements internationaux et des droits de l'homme en ce qui concerne les droits des personnes âgées.

Objectif 17

- Donner la priorité et financer le développement des capacités des Bureaux nationaux de statistique en matière de ventilation et de collecte de données ventilées par âge aux niveaux national et régional. Cela contribuera longtemps à garantir la disponibilité des preuves et des données nécessaires à la conception, à la mise en œuvre et au suivi des politiques, des programmes et des budgets tenant compte de l'âge, du handicap et du genre.

- Surveillez, financez et soutenez les travaux en cours du groupe de la ville de Titchfield sur les statistiques liées au vieillissement et les données désagrégées par âge.

- Forger des initiatives de collaboration entre les services nationaux de statistique, les Organisations de la société civile et les institutions nationales des droits de l'homme afin de développer des méthodes permettant d'améliorer la disponibilité des données ventilées.

- Inclure les personnes âgées dans les discussions et le programme sur les données volumineuses afin d'assurer la visibilité des données, des analyses et des rapports sur les personnes âgées.

Publié par :

La Section des communications

Commission économique pour l'Afrique

BP 3001

Addis-Abeba (Éthiopie)

Tél. +251 11 551 5826

Adresse électronique : eca-info@un.org

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.