23 Avril 2019

Algérie: Appel à la préservation du processus constitutionnel et électoral

- La rencontre de concertation pour la création d'une instance nationale indépendante chargée de l'organisation et de la préparation de l'élection présidentielle, prévue le 4 juillet prochain a conclu, lundi à Alger, à l'impératif de "préserver le processus constitutionnel et électoral et son accompagnement par des mesures d'apaisement en direction de l'opinion publique".

Précisant que "l'appellation officielle permanente de cette instance indépendante sera décidée ultérieurement", le document sanctionnant cette rencontre de concertation, organisée par la Présidence de la République, indique qu'elle (l'instance) sera dotée de "larges prérogatives".

Cette Instance, dont la création sera appuyée par "une loi organique en adéquation avec les compétences constitutionnelles", sera représentée au niveau local et national et regroupera des représentants de partis et des magistrats avec interdiction d'accès aux personnalités rejetées par la société, a indiqué la même source.

Dans ce sens, les participants ont souligné l'importance que la nomination de la composante dirigeante obéisse aux critères de compétences, de bonne conduite et de moralité et que la désignation des magistrats membres soit faite par les Cours de justice et non la tutelle.

Plaidant pour que cette Instance supervise le processus électoral de son début à la proclamation des résultats, les participants ont appelé à lui conférer la latitude d'actionner la force publique en cas de dépassements lors du scrutin et de permettre aux journalistes d'exercer leurs missions dans la transparence.

Les présents ont estimé également nécessaire, que l'Armée populaire nationale (ANP) accompagne le processus constitutionnel et électoral, partant de son appartenance Novembriste et de son caractère républicain dans le cadre de son engagement à satisfaire, progressivement et constitutionnellement, toutes les revendications légitimes du Hirak populaire.

Prônant l'écartement les revendications rédhibitoires et le renforcement du lien Armée-Nation, les participants ont mis l'accent sur l'impératif de "s'éloigner des alternatives qui sortent du cadre constitutionnel et peuvent mener le pays à une transition à durée indéterminée avec une direction non légitime et non cautionnée par le peuple et un programme non précis ouvrant la voie aux affrontements et luttes idéologiques, partisans et régionaux".

Algérie

CAN 2019 - Des joueurs préfèrent se projeter vers l'avenir après la désillusion

Le Caire, 20 juil (APS) - L'équipe du Sénégal, défaite 0-1 par celle de l'Algérie en… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.