23 Avril 2019

Congo-Kinshasa: Kabambare, Luambo, Commerce, Kasa-Vubu - Les travaux de 100 jours en marche

Les travaux de réhabilitation de plusieurs axes routiers de Kinshasa retenus dans le cadre du programme d'urgence des 100 jours du Chef de l'Etat, progressent lentement et sûrement. Des équipes de l'OVD (Office des Voiries et Drainage) sont en service, depuis plus d'un mois sur les avenues Luambo Makiadi (ex-Bokassa) et Commerce, jusqu'à son croisement avec Kasa-Vubu. On s'active aussi sur l'avenue Tabu Ley (ex-Tombalbaye), en partant de l'avenue Sénégalais jusqu'à l'avenue des Huileries.

Sur l'ex- Bokassa, les caniveaux sont réaménagés en bétons armés, du quartier Funa jusqu' au grand collecteur de Kabambare.

Sur l'axe Kabambare, sa bande gauche, jusqu'à la maison communale de de Barumbu, est déjà couverte d'une couche de bitume, et la partie droite, qui débouche sur l'avenue Kasa-Vubu, dans la commune de Kinshasa, attend sa couche de bitume. Le tronçon compris entre Kabambare l'avenue Itaga sur Bokassa est déjà bétonné, avec des caniveaux remis à neuf.

La fin des travaux de ces chantiers est attendue fiévreusement par les Kinoises et Kinois, pour la fluidité du trafic entre les communes périphériques et le centre-ville.

Pour aller vite au niveau de différents chantiers ouverts à travers la ville-province de Kinshasa, l'OVD fait recourt à plusieurs partenaires qui lui viennent en appui en termes d'engins. C'est ce qui justifie la présence des sujets chinois dans certains de ces chantiers. Toujours dans cette même dynamique, l'OVD travaille en synergie avec la Regideso et la Snel, en vue d'éviter des dégâts au moment de la traversée des routes par les câbles électriques ou la tuyauterie pour l'eau potable.

La population kinoise, qui assistait impuissante à la mort programmée de la voirie de la capitale, commence reprendre espoir. Elle brûle d'envie de vivre, d'ici peu, dans une ville réellement moderne, au réseau routier exempt d'embouteillages et facilement fréquentable par les automobilistes. Malgré les bouchons vécus ces derniers temps à cause des travaux de réaménagement et de modernisation des routes, elle tient bon, car la fin de son calvaire est pour bientôt.

Dans le tronçon de l'avenue du Commerce, l'OVD a levé l'option de démanteler asphalte et caillasses avant de renouveler totalement la chausse sous forme de carrés bétonnés. A ce jour, il vient de dépasser le croisement des avenues du Commerce et des Travailleurs, en direction de l'ex-Bokassa. Au croisement des avenues Commerce et Kasai, les travaux sont momentanément arrêtés à cause d'un tuyau de la Regideso endommagé, dont la réparation est en cours.

Sur Tombalbaye, on enregistre une avancée significative en direction du rond point Kin-Mazière. Au croisement des avenues Tombalbaye et Travailleurs, l'OVD a rencontré un problème de ruissèlement d'eau, ce qui l'a contrainte à recourir à une pelle excavatrice, pour décanter la situation. Bref, le centre-ville de Kinshasa est en train d'être désenclavé en vue de désengorger le boulevard du 30 juin ainsi que les avenues Poids Lourds, Huileries, ex-Flambeau et ex-24 novembre, trop sollicitée par le flux de la circulation automobile.

Congo-Kinshasa

Infrastructures - Tshisekedi pourra-t-il réaliser son programme d'urgence?

Dans le cadre de 100 jours de son accession au pouvoir, Félix Tshisekedi avait lancé plusieurs chantiers.… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Congo-Kinshasa

Plus de: Le Phare

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.