23 Avril 2019

Malawi: Le gouvernement obtient un prêt de 61 milliards de dollars de la Banque mondiale pour la commercialisation du secteur agricole

Selon le rapport lu par Confidentiel Afrique, l'AGCOM ciblera les petits agriculteurs et les paysans pauvres émergents (qui cultivent plus de 8 ha) et les organisations agricoles ayant la capacité de produire au-delà de la subsistance.

Alexa Namaona, directrice de la planification et du développement au ministère de l'Agriculture, de l'Irrigation et de l'Aménagement du Territoire, a déclaré que l'AGCOM fonctionnera durant 5 ans de 2018 à 2023 et sera un pilier pour les agriculteurs.

C'est un projet mis en œuvre par le ministère de l'Agriculture en collaboration avec le ministère de l'Industrie, du Commerce et du Tourisme par l'intermédiaire de l'Unité indépendante de mise en œuvre du projet (PIU) qui vise à accroître la commercialisation des produits de la chaîne de valeur agricole, notamment les cultures, le bétail et la pêche, sur le marché intérieur et le marché d'exportation , a déclaré Namaona.

Une synergie inclusive de transformation

Le projet travaillera également avec les acheteurs, les transformateurs, les détaillants, les exportateurs, les agrégateurs et les institutions financières qui accordent des prêts au secteur agricole. Une synergie dans la démarche des autorités malawites. Le projet aidera en plus les agriculteurs de tous les coins du pays qui sont censés s'organiser en groupes/coopératives et faire des propositions commerciales qui seront financées par l'AGCOM.

Le coordonnateur national de l'AGCOM, M. Ted Nankhumwa, a affirmé que le projet AGCOM augmentera la productivité agricole.

Selon Nankhumwa le projet s'adresse à tous les groupes agricoles intéressés à travers le pays qui soumettent des propositions et qu'aucune allocation n'est fournie à un district particulier.

Les coopératives qui réussissent recevront des subventions de contrepartie pour l'achat de biens d'équipement et un soutien technique pour les relier aux marchés.

Un représentant des coopératives, Clément Mpoto de la coopérative Kaso dans le district de Mvera Dowa, a rassuré que le projet est une bonne affaire pour les agriculteurs mais que les agriculteurs doivent être bien sensibilisés à la rédaction de propositions de projet et à la commercialisation des produits.

Ce projet transformera les agriculteurs de subsistance en millionnaires en peu de temps, mais il y a beaucoup de choses qu'un agriculteur a besoin d'apprendre avant de commencer à bénéficier ou à utiliser les projets, a déclaré Mpoto.

L'objectif est donc de construire 300 alliances qui se traduiront par 650 000 ménages qui bénéficieront de l'agriculture de subsistance et obtiendront leur diplôme.

Malawi

Après le cyclone "Idai", des élections au pays

Le cyclone "Idai" et l'aide aux populations se sont donc invités dans la campagne pour les élections… Plus »

Copyright © 2019 Confidentiel Afrique. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.