Afrique: CAN 2019 - L'entraîneur Kimbongila entrevoit un gros match entre la RDC et l'Egypte

La rencontre entre les deux nations sera la grande affiche du groupe A de la compétition. Et déjà, des avis sont émis sur ce match et aussi sur les deux autres que les Léopards livreront dans ce groupe, afin de prétendre se qualifier au deuxième tour. Franklin Kimbongila pense à une partie très disputée entre les deux pays.

Les Léopards s'opposeront, le 26 juin, aux Pharaons d'Egypte, en deuxième journée du groupe A de la phase finale de la 32e édition de la Coupe d'Afrique des nations (CAN). Pour l'entraîneur Franklin Kimbongila, passé par le FC Renaissance du Congo, le FC Saint-Eloi Lupopo et par l'Union Saint-Gilloise en D2 Belge, ce sera un « gros match ». « L'Égypte, c'est une équipe qui aspire à de grandes choses. Elle a des jeunes talentueux, une des meilleures nations du football en Afrique. Ça va être un gros match entre deux équipes fortes qui ont une bonne génération. Avec notre potentiel, on doit gagner », a déclaré le technicien, depuis la Belgique où il réside.

Excité par rapport à la qualité du groupe A où l'on retrouve aussi le Zimbabwe et l'Ouganda, Franklin Kimbongila a indiqué : « Ce ne sera pas un groupe facile. Ce sont des adversaires d'un bon niveau. Nous aurons juste besoin de nous qualifier. Car, quand on ne performe pas, on ne gagne pas un match. Nous devrons respecter tous nos adversaires ». Et il a ajouté : « Il faudra respecter l'Ouganda et le Zimbabwe, les deux nations jouent plus physique, et surtout, elles vont être plus motivées contre nous. Mais ce ne sont pas des grandes équipes. Avec nos qualités, on doit viser les six points ».

L'avis de Daniel Claesen...

Pour sa part, le technicien belge, Daniel Claesen, qui est aussi connaisseur du football africain pour avoir entraîné au Cameroun, au Bénin et en Côte d'Ivoire, le groupe A est très ouvert. « La RDC devrait passer comme deuxième du groupe. L'Egypte est favorite dans ce groupe. Les deux autres équipes, le Zimbabwe et l'Ouganda, ce sera compliqué », a-t-il confié.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.