Egypte: Sommet du Caire - Le président Al-Sissi plaide pour une solution africaine à la crise soudanaise

Le président égyptien Abdel Fattah al-Sissi (centre), le chef des Services de renseignement égyptien Abbas Kamel (Droite) et le général libyen Khalifa Haftar (gauche), au palais présidentiel, au Caire, le 14 avril 2019.

Le chef de l'Etat égyptien, président en exercice de l'Union africaine (UA), a appelé, le 23 avril, à une solution africaine à la crise qui prévaut actuellement au Soudan.

« Notre réunion a pour objectif de discuter des développements successifs au Soudan et de soutenir les efforts du peuple soudanais pour réaliser ses espoirs et ses aspirations dans la construction d'un avenir meilleur, en tenant compte des efforts du Conseil militaire de transition et des forces politiques et civiles soudanaises pour parvenir à un accord national », a déclaré Abdel Fattah Al-Sissi.

S'exprimant à l'ouverture d'un sommet sur la crise soudanaise, le président en exercice de l'UA a estimé que « la solution sera apportée par les Soudanais eux-mêmes grâce à un dialogue global et inclusif entre les différentes forces politiques soudanaises... ».

« Chaque continent a ses propres caractéristiques et chaque pays a sa propre spécificité », a-t-il insisté.

Plusieurs chefs d'Etat africains ont effectué le déplacement de la capitale égyptienne pour prendre part à ce sommet de l'UA, parmi lesquels le président Denis Sassou N'Guesso.

Pour le président Al-Sissi, la communauté internationale devrait soutenir le Soudan afin de « contribuer à la création d'un climat propice à la transformation démocratique pacifique recherchée par le peuple soudanais ».

Le Soudan est plongé dans une crise politique depuis la chute de l'ancien président, Omar El Béchir, après quatre mois de contestation de la population.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.