Sénégal: Un mémorandum de coopération pour promouvoir la tolérance et la paix

Dakar — Le président de l'Assemblée nationale du Sénégal, Moustapha Niasse, et le président du Conseil global pour la tolérance et la paix (CGTP), Ahmed Mohamed Rashid Aljarwan, ont signé, mardi, un mémorandum d'accord et de coopération pour promouvoir la tolérance et la paix dans le monde.

Le mémorandum a été signé à l'Assemblée nationale lors d'une audience accordée à la délégation du Conseil composée, entre autres, du président de l'Union des parlementaires africains, Roger Nkodo Dang, des députés Nelson Messon (Gabon) et Gina Michele Sanze (République centrafricaine).

A travers ce document, les deux parties s'engagent à "consolider, développer et structurer" leur coopération dans des domaines d'intérêt commun.

Elles travailleront ensemble à la réalisation d'objectifs communs, notamment l'organisation des conférences régionales et internationales afin de promouvoir la culture de la tolérance et de la paix.

L'Assemblée nationale du Sénégal et le CGTP vont faciliter l'échange de visites officielles et la participation conjointe à des conférences et réunions relatives à la promotion de la tolérance et de la paix.

Selon les signataires, le Conseil global pour la tolérance et la paix est reconnu "'comme référence pour la diffusion de la culture de tolérance et de paix dans le monde".

La délégation du Conseil sera reçue en audience ce mardi par le président de la République, Macky Sall.

Dans son programme de visite au Sénégal qui prend fin jeudi, le président du Conseil global pour la tolérance et la paix va rencontrer mercredi le recteur de l'Université Cheikh Anta Diop (UCAD), le professeur Ibrahima Thioub et les ambassadeurs.

Il a déjà eu une audience avec Abbé Alain Ataba de l'Eglise catholique, Serigne Pape Malick Sy porte-parole du khalife général des Tidianes et le pasteur Ameth Fall de l'Eglise protestante.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.