24 Avril 2019

Afrique de l'Ouest: BRVM - Les transactions en valeur du marché des actions s'établissent à 1 799 millions de francs CFA en fin de semaine passée

Selon le rapport d'analyse boursière de l'Agence panafricaine de notation basée à Abidjan Bloomfield Investment , la Bourse régionale des valeurs mobilières (Brvm) a terminé la semaine du 15 au 19 Avril en baisse, en affichant 168,07 points pour l'indice BRVM 10 (-0,56%) et 173,73 points pour l'indice BRVM Composite (-0,32%).

La capitalisation boursière du marché des actions s'établit à 5 174 milliards de francs CFA. Les transactions en valeur du marché des actions s'établissent à 1 799 millions de francs CFA en fin de semaine, portées principalement par les secteurs « Services Publics » (32%) et « Finances » (54%).

Le titre CROWN SIEM CI réalise la plus importante progression du marché avec un gain de 20%, tandis que le titre SAPH CI affiche la plus forte baisse avec une chute de 25%.

Sur le marché des matières premières, les cours de l'huile de palme et du café ont rebondi cette semaine (+3,39% et +2,94% respectivement), tandis que les cours du caoutchouc et de l'or ont terminé la semaine en baisse (-1,88% et -1,36% respectivement).

Au 31 Décembre 2018, les résultats de ONATEL sont quelque peu mitigés, avec un chiffre d'affaires en légère baisse et un résultat net en hausse. Le chiffre d'affaires s'est contracté de 2,3% pour ressortir à 159 milliards de francs CFA, résultant de la contraction des ventes de marchandises et services sur la période, malgré l'augmentation du nombre de clients de l'entreprise. Cette situation traduit la forte concurrence qui prévaut dans le secteur des télécommunications au Burkina Faso. Quant au résultat net, il progresse de 12,5% et s'établit à 31,8 milliards de francs CFA, en raison principalement de la forte baisse des charges financières (-41,9%) et grâce aux efforts de la société en matière d'optimisation des coûts.

Sur le marché boursier, l'évolution du cours du titre ONATEL BF en 2019 peut être jugée globalement positive, même s'il est observé une volatilité significative. Le titre a terminé la session du 19 Avril 2019 au prix de 4 310 FCFA, soit une hausse 160 FCFA par rapport à sa valeur l'entame de l'année. Le titre reste parmi les plus attractifs de son secteur avec un rendement net de 8,44% et un PER de 9,21 à la même date.

Selon l'économiste en chef de Bloomfield Investment , le Titre Onatel devrait gagner encore plus en valeur avec l'annonce d'un dividende net par action (qui sera distribué en milieu d'année) en augmentation de 12,5% par rapport à l'année précédente.

Par ailleurs, la poursuite du programme d'investissements entamé par ONATEL devrait avoir des effets positifs sur ses performances futures tout en renforçant la qualité et l'offre de ses services.

Afrique de l'Ouest

Cacao - La Côte d'Ivoire et le Ghana lèvent la suspension des ventes de la campagne 2020-2021

Le Ghana et la Côte d'Ivoire, les plus gros producteurs de cacao au monde, lèvent la suspension des ventes… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Lejecos.com

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.