Afrique: Forum "La ceinture et la route" - Plus de cinq mille participants attendus à Beijing

Le deuxième forum de «La ceinture et la route» pour la coopération internationale se tient, du 25 au 27 avril, dans la capitale chinoise, sur le thème " Coopération ceinture et route: créer un espace commun pour un futur plus lumineux ".

La Chine accueille plus de cinq mille participants venus de plus de cent cinquante pays. Trente-sept de ces pays de divers continents seront représentés par leur chef d'État et membres du gouvernement, notamment Djibouti; Égypte; Éthiopie; Mozambique; Kenya; Portugal; Russie; Serbie; Singapour; Suisse; Tadjikistan; Emirats arabes unis, etc.

Cette année, le forum entend enrichir les principes de coopération de l'initiative, construire un réseau de partenariat et établir plus de mécanismes pour un développement de haute qualité.

"En tant que pays hôte, nous maintiendrons une communication étroite et une coordination avec toutes les parties pour préparer le forum avec ouverture, inclusivité et transparence, respectant le principe de la consultation et la coopération pour des bénéfices partagés", a déclaré le conseiller d'Etat et ministre des Affaires étrangères chinois, Wang Yi.

Depuis 2013, l'initiative "La ceinture et la route", proposée par le président chinois, Xi Jipping, a fait des progrès solides, tout en achevant ses objectifs principaux tels que la coordination des politiques; la connectivité des infrastructures; le commerce sans entrave; l'intégration financière et les liens plus étroits entre les peuples.

Des progrès importants ont été faits, dont de nombreux premiers résultats sont significatifs. Les pays participants, particulièrement africains, ont obtenu des bénéfices tangibles et leur appréciation de l'initiative. Leur participation grandit.

Visant à construire une communauté de destin partagé, l'initiative "La ceinture et la route" maintient les principes de consultation étendue, de contributions collectives et de bénéfices partagés.

L'initiative se veut ouverte et inclusive. Elle vise à mettre en place des plates-formes qui serviront à bâtir une route de la paix, de la prospérité, de l'ouverture, du développement vert, de l'innovation, des civilisations reliées et de gouvernance propre, afin de rendre la mondialisation économique plus équilibrée et avantageuse pour tous.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.