24 Avril 2019

Angola: L'Inspection militaire veut renforcer les mécanismes de contrôle

Luanda — L'inspecteur général de la Défense nationale, Marques Correia Banza, a exhorté mardi le personnel du secteur à renforcer leurs méthodes d'action et à améliorer leurs mécanismes de contrôle.

L'Inspection générale de la Défense nationale a pour objectif de protéger et de sécuriser les biens des Forces armées.

Lors de l'ouverture de la semaine des inspecteurs militaires, qui se déroule du 23 au 26 avril, Marques Correia Banza a défendu l'engagement permanent des inspecteurs dans leurs activités.

Le responsable a estimé qu'il était essentiel que l'inspecteur militaire, dans l'exercice de ses fonctions, sensibilise les responsables à l'utilisation des ressources disponibles, qu'elles soient humaines, matérielles ou financières.

Il a indiqué dans ce contexte que le pays avait signé un accord avec l'Afrique du Sud, un pays avec lequel il travaillait depuis plusieurs années dans ce segment.

La journée de l'inspecteur militaire a été instaurée en Angola le 26 avril 2006, ce qui a permis de créer un cadre juridique favorisant l'exercice de ses activités.

Angola

Le Centre orthopédique d'Amboim produit 24 prothèses/mois

Le Centre orthopédique de la municipalité d'Amboim (Cuanza Sul), qui a repris ses services mardi, va… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.