Afrique: CAN U17 - Cameroun-Angola, tout est possible selon les entraîneurs

En conférence de presse, ce mardi matin, les deux entraîneurs du Cameroun et de l'Angola refusent de se présenter en favoris lors de leur demi-finale de ce mercredi indiquant que c'est une rencontre où tout peut arriver.

"Je ne me cache pas en vous disant qu'on jouera très difficile contre une grande équipe de l'Angola", a déclaré l'entraîneur camerounais Thomas Libiih précisant que tout se fera pour engranger la victoire et aller jouer la finale.

A ce moment de la compétition, on est focalisé sur cette demi-finale où l'approche sera différente des matchs de poule, a-t-il toutefois précisé.

"Mais nous sommes prêts à donner le meilleur de nous-mêmes", a souligné l'entraîneur camerounais accompagné de son meneur de jeu Steve Mvoué.

Les deux qui ont informé n'avoir pas été perturbés par la plainte du Maroc après leur qualification, ont estimé que le football se joue sur le terrain pas dans les bureaux.

"Je suis focalisé sur la demi-finale avec l'ambition de gagner ce titre continental, la qualification à la coupe du monde n'est pas suffisante, je veux rentrer avec le trophée que je montrerais à mes compatriotes", a assuré le jeune footballeur camerounais qui rêve de jouer avec les Lions Indomptables dans un avenir proche.

Du côté angolais, c'est un immense plaisir qui anime le groupe de se retrouver devant la presse à la veille d'une demi-finale de CAN, a indiqué l'entraîneur Gonçalves Soares.

"C'est des moments de grande joie pour la famille du football angolais qui se voit récompensé de ses efforts", a ajouté le technicien.

"C"est avec ce plaisir que nous allons continuer de jouer notre jeu pour arriver au bout de la compétition", a dit le technicien angolais soulignant qu'en demi-finale, tout est possible.

"C'est du 50-50 avec tout le respect que j'ai pour les Camerounais", a-t-il insisté soulignant qu'il croit en ses chances.

L'attaquant angolais Osvaldo Capemba, auteur d'une grande performance contre la Tanzanie (4-2) samedi dernier ne craint personne dans cette compétition.

"Et je peux vous assurer qu'on ne veut pas s'arrêter en si bon chemin", a-t-il par ailleurs ajouté.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: CAF

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.