24 Avril 2019

Maroc: La grotte d'Ifri N'Abbou, un joyau naturel au potentiel touristique réel

Avec des paysages naturels de grande beauté, le plateau de Lakhssass, dans la province de Sidi Ifni, dispose de potentialités touristiques avérées, notamment grâce à la présence d'un ensemble de grottes et cavités pouvant faire de cette province une destination privilégiée pour les amateurs de découverte et de spéléologie.

Site d'intérêt scientifique, écologique et touristique de grande importance, cette zone qui doit sa renommée à la grotte d'Ifri N'Abbou, présente dans l'imaginaire collectif local à travers nombre de contes et récits où se mêlent réalité et fiction, et constitue un patrimoine naturel capable, s'il est bien utilisé, de donner un élan significatif à la vocation touristique de cette province.

Au total, le plateau de Lakhssass compte plus de 237 grottes et cavités réparties sur trois communes à savoir, Lakhssass, Sidi Mbarek et Sidi Hassain Ou Ali. Un patrimoine naturel et géologique qui s'est formé au long de millions d'années, souligne l'Association de spéléologie des Akhssas, qui relève que la plus profonde grotte connue est d'une longueur de plus de 114 mètres.

Des dizaines de grottes ont fait l'objet de recensement et de réalisation de relevés topographiques, note la même source, qui indique que la grotte d'Ifri N'Abbou est l'une des plus importantes cavités de cet ensemble. Elle se situe dans la commune de Sidi Mbarek, à 4 km du centre de la municipalité de Lakhssass, au cœur de la colline Tourirt N'Abbou qui culmine à 996 mètres de hauteur.

La grotte s'enfonce à une profondeur de 30 mètres sous terre, et se caractérise par la complexité de ses cavités, difficiles d'accès pour les personnes non spécialisées.

Pour explorer ces espaces, il est nécessaire de faire appel à des experts, à l'image du spéléologue belge Albert Dubois, qui s'intéresse aux grottes du plateau de Lakhssass depuis plus de vingt ans.

Dans une déclaration à la MAP, M. Dubois a mis en exergue la valeur scientifique et historique de cet ensemble de cavités, en particulier la grotte d'Ifri N'Abbou, qui n'a besoin, a-t-il assuré, que d'un peu d'efforts de réhabilitation et de mise en valeur pour en faire une destination attractive pour les amateurs de la spéléologie et du tourisme écologique et d'aventure.

Parmi les actions à entreprendre, figurent l'aménagement de l'entrée de la grotte et sa protection contre l'érosion du sol, afin de faciliter les excursions et les travaux de recherche scientifique, et donc de faire de ce site un point de rayonnement touristique pour la province de Sidi Ifni et l'ensemble de la région, a estimé M. Dubois.

L'expert belge, établi à Tiznit, a tenu à contribuer à cet élan en offrant une formation en spéléologie au profit des jeunes de la région. Il continue aussi à visiter ces grottes et à sensibiliser les habitants locaux à l'importance de préserver ce patrimoine naturel, en particulier Ifri N'Abbou, «l'une des plus belles grottes marocaines», selon lui.

De son côté, le président de l'Association de spéléologie des Akhssas, Mokhtar Cheddaf, a souligné que plusieurs mythes et histoires fictives ont vu le jour tout au long de l'histoire chez les populations locales autour de ce site, faisant de cette grotte «un symbole du mal et un repère de djinn et d'esprits maléfiques». Selon lui, ces histoires avaient pour but d'éloigner les gens et d'éviter qu'ils ne tombent dans ces cavités très profondes.

Dans le but d'améliorer les connaissances sur ce site, l'Association de spéléologie des Akhssas a été créée en 2004 et s'est attelée au recensement et la découverte des grottes de ce plateau. «Avec l'aide de M. Dubois, nous avons réussi à changer les idées reçues et sensibiliser à l'importance de ce patrimoine géologique», s'est félicité M. Cheddaf.

La grotte d'Ifri N'Abbou renferme des trésors naturels de grand intérêt, notamment des stalagmites et stalactites de grande beauté, épousant des formes qui en ont de véritables œuvres d'art, a-t-il affirmé, appelant l'ensemble des acteurs concernés à accorder à ce site l'intérêt qu'il mérite et à le valoriser sur les plans touristique et écologique.

Dans ce sens, le vice-président de la commune de Sidi Mbarek, Ahmed Zahou, a assuré que le développement de ce site fait partie des priorités de la commune, qui a inscrit ce projet dans son programme d'action de 2020, dans la partie relative au tourisme intégré.

La commune dispose d'une vision pour le développement du site selon les normes internationales, à travers un projet intégré qui opte pour des matériaux locaux dans les travaux de réhabilitation et prévoie une offre touristique à la hauteur de l'importance de ce patrimoine géologique, a-t-il fait savoir.

M. Zahou a également mis l'accent sur les atouts du site, notamment sa proximité de la route nationale n°1, ajoutant que ce projet fait l'objet d'une collaboration entre la commune et les différents partenaires.

La mise en valeur de cette grotte est de nature à contribuer au développement local et à promouvoir le tourisme écologique et de montagne dans la province de Sidi Ifni et l'ensemble de la région de Guelmim-Oued Noun, avec des retombées positives attendues en termes de création d'emplois et de développement des infrastructures touristiques.

Maroc

Après la démission de Renard, Halilhodzic pressenti au poste de sélectionneur national

Hervé Renard a officialisé dimanche son départ via un communiqué lapidaire, la fin de son… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Libération

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.