24 Avril 2019

Cameroun: Promotion du tourisme - La caution du gouvernement

Le PM, chef du gouvernement, Joseph Dion Ngute, a inauguré hier à Douala l'hôtel « La Falaise-Bonapriso » de classe internationale

Désormais, un immeuble flambant neuf de 16 niveaux s'élance vers le ciel de la capitale économique, à partir du très huppé quartier Bonapriso. Le dernier né des hôtels « La Falaise », inauguré hier, 23 avril 2019, par le Premier ministre, chef du gouvernement, Dr Joseph Dion Ngute, représentant personnel du chef de l'Etat à la cérémonie, affiche fière allure. Son design et ses couleurs gris clair et beige en font dorénavant un élément central du décor le long de l'ancienne rue Njo-Njo où il se dresse.

Mais son rayonnement, bien entendu, s'étendra à toute la ville de Douala, qui se trouve ainsi dotée d'un atout supplémentaire côté hôtellerie. « Un hôtel de classe inter nationale », dira le délégué du gouvernement auprès de la Communauté urbaine de Douala, Dr Fritz Ntone Ntone, qui s'est réjoui, pour la ville, de cette nouvelle réalisation du promoteur, Pascal Monkam. Le promoteur lui-même parlera de « nouveau joyau », qui fut lancé afin d'accompagner les pouvoirs publics dans la perspective de la Coupe d'Afrique des Nations de football 2019.

Aujourd'hui, l'établissement est prêt pour de grands rendez-vous, qu'ils soient nationaux ou continentaux. Le Premier ministre relèvera d'ailleurs que ce « joyau de classe internationale » devrait bientôt accueillir de nombreux hôtes de marque dans les jours qui viennent, et contribuera à faire de Douala « le carrefour des grandes rencontres ». Classé « 4 étoiles », le nouvel hôtel propose 126 chambres réparties sur les neuf premiers étages de l'édifice, 12 suites, 12 appartements de grand luxe, avec, entre autres avantages, une vue imprenable sur le fleuve Wouri et sa mangrove, etc.

L'aspect sécurité n'est pas en reste : un scanner à bagages, un réseau de 72 caméras numériques et un dispositif anti-incendie moderne sont quelquesuns des atouts présentés lors de la cérémonie d'inauguration d'hier. De bon augure, sur le plan de l'accueil, en vue du Championnat d'Afrique des Nations (CHAN) et de la Coupe d'Afrique des Nations (CAN) de football, prévus au Cameroun respectivement en 2020 et en 2021.

En attendant, le nouvel hôtel représente aussi de nombreux postes de travail, stables et formels. Dans son propos de circonstance, le promoteur a indiqué que pour son exploitation, 200 emplois directs ont été créés. Et pendant sa construction, il générait « 100 emplois par jour ».

Cameroun

Mondial féminin - Le Cameroun vise au moins les quarts de finale

Pour leur deuxième participation à une édition de Coupe du monde, les Lionnes indomptables veulent… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2019 Cameroon Tribune. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.