24 Avril 2019

Cameroun/Angola: A un pas de la finale

Les Lions U17 rencontrent les jeunes Panthères noires pour espérer disputer le dernier match de cette compétition dimanche prochain.

Entre Camerounais et Angolais dans cette 13eCAN U17, il existe un nombre important d'atomes crochus. Depuis le début de la compétition, les deux équipes partagent le même hôtel situé en plein cœur de Dar es Salam. Ce sont également deux formations qui partagent, à quelques exceptions, la même philosophie de jeu : jouer tout en se faisant plaisir. Au-delà de ces similitudes, une place en finale est en jeu ce soir au National Stadium de Dar es Salam. Un match que le Cameroun va aborder dans la posture de favori, selon Pedro Valdemar Soares Goncalves, l'entraîneur angolais.

Un adversaire solide dont le jeu a été disséqué dimanche dernier face au Sénégal. Mais aussi, le mois dernier au tournoi international d'Antalya (Turquie). « Ce sera un match difficile pour nous mais j'espère que nous allons afficher notre meilleur visage pour nous qualifier en finale », déclare-t-il. Pour ce faire, l'Angola va surtout miser sur un football alliant dynamique et tonicité. Un mouvement d'ensemble impulsé par son meneur de jeu André Zito. Devant, les jeunes panthères noires vont user de la vitesse d'Osvaldo Capemba dit « Capita ».

Il est pour l'heure le meilleur buteur du tournoi avec trois buts. Pour le Cameroun, la dernière demi-finale remonte en 2003 après celle de 1999. Pour ce match, le sélectionneur Thomas Libiih attend un maximum de concentration de la part de ses jeunes prédateurs. A cela s'ajoutent les forces affichées par l'équipe lors des trois pré cédentes sorties. Il s'agit en l'occurrence d'un collectif fort, maniant à merveille intensité dans l'impact, percussion offensive et vitesse d'exécution dans les attaques placées. Fidèle à son humble doctrine, l'invincibilité et la solidité défensive ne sauraient être une panacée.

« Un match ne se gagne pas avant. Il va falloir mouiller le maillot », s'est-il exprimé hier durant la conférence de presse d'avant-match. Vouant du respect à son adversaire, le Cameroun devrait aligner une équipe proche de celle ayant affronté le Maroc. Un dispositif décomplexé et bourré au « fighting spirit » qui sait ce qui lui reste à faire.

Cameroun

Nicolas Pépé - L'Ivoirien vainqueur du Prix Marc-Vivien Foé

Ce n'est pas une surprise, et Nicolas Pépé le mérite bien. Auteur d'une grande saison avec Lille,… Plus »

Copyright © 2019 Cameroon Tribune. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.