Nigeria/Guinée: Un sérieux challenger pour les Aiglons

Le Nigeria entend traiter ce jour son adversaire avec tous les égards d'un prétendant à la couronne.

Avant le match face au Nigeria cet après-midi, la Guinée a été quelque peu perturbée par le Sénégal. Le voisin ouest-africain a en effet émis une réserve à l'encontre d'Ahmed Tidiane Keita et Aboubacar Konte, deux joueurs soupçonnés de manipulation de dates de naissance. Un nuage noir dissipé lundi dernier par la Confédération africaine de football (Caf) qui a rejeté la plainte sénégalaise.

Dans le camp guinéen, on se dit désormais prêt à en découdre avec le Nigéria déjà vainqueur du tournoi à deux reprises (2001, 2007). « Nous sommes assoiffés. Nous nous sommes bien préparés pour ce grand match. Nous espérons répondre présents et nous qualifier pour la finale », a déclaré Algassime Bah, le capitaine guinéen. En effet, la Guinée reste déterminée à briser le signe indien puisque le Sily sort de deux malheureuses demi-finales en 2015 et 2017. C'est en tout cas une équipe joueuse, habile techniquement et régulière à ce stade de la compétition.

Des qualités prises au sérieux par le Nigéria. Quelle que soit la stratégie en face, les Golden Eaglets offriront du répondant à travers la formule du « power to power, game to game » (la puissance à la puissance, du jeu au jeu, ndlr). Selon certains observateurs, l'opposition face à la Guinée constitue un véritable test pour les joueurs de Manu Garba. Une adversité à l'estimation sérieuse au regard du niveau du groupe B jugé un cran au-dessus du groupe A. Face à l'Angola et l'Ouganda, le Nigéria a montré un visage différent du match d'ouverture devant la Tanzanie.

L'un des points faibles des Vert et blanc demeure sa défense qui ne donne pas toujours des gages de sécurité. Au rayon des individualités, le Nigeria peut compter sur ses éclaireurs avec à la baguette Akinkinmu Amoo annoncé dans les petits papiers de l'Ajax Amsterdam. Ou encore la classe de Samson Tijani, le récupérateur dans l'entrejeu. Des individualités qui font de lui un sérieux client pour le titre.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.