Sénégal: Assemblée nationale et le Conseil global pour la paix et la tolérance - Niasse et Ahmed Mohamed Rashid Aljarwan s'engagent

Dans le cadre d'un mémorandum d'accord et de coopération entre l'Assemblée nationale du Sénégal et du Conseil Global pour la Paix et la Tolérance, son président Ahmed Mohamed Rashid Aljarwan est en visite officielle à Dakar depuis avant-hier, lundi 22 avril.

Selon un communiqué parvenu à la Rédaction de Sud Quotidien, «le but de ce présent mémorandum d'accord et de coopération est de créer et de faire fonctionner un cadre de coopération au sein du Conseil Global pour la Tolérance et la Paix, en partenariat avec l'Assemblée nationale». Mieux, renseigne la même source, «les deux parties consolideront, développeront et structureront leur coopération dans les domaines d'intérêt commun et travailleront ensemble à la réalisation d'objectifs communs. Ce mémorandum d'accord constitue la base de ce partenariat».

Toujours, selon le communiqué, la coopération entre les deux parties sera mise en œuvre avec trois objectifs généraux. Il s'agit, «d'organiser les conférences régionales et internationales afin de promouvoir la culture de la tolérance et de la paix», de «faciliter l'échange de visites officielles entre les deux parties et la participation conjointe à des conférences et réunions relatives à la promotion de la tolérance et paix» ; ainsi que la «reconnaissance du Conseil Global pour la Tolérance et la Paix, comme référence pour la diffusion de la culture de tolérance et de paix dans le monde».

Au programme de cette visite d'Ahmed Mohamed Rashid Aljarwan, il est prévu, entre autres activités, une signature de mémorandum, une audience avec le Président de la République, Macky Sall, une rencontre avec le recteur de l'Ucad, Ibrahima Thioub, et les ambassadeurs ; coordonnée par l'ambassade des Emirats Arabes Unis au Sénégal.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Sud Quotidien

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.