24 Avril 2019

Sénégal: Institut polytechnique de Saint-Louis - Le Collectif des délégués décrète des cessations illimitées de toute activité pédagogique

La situation est de plus en plus alarmante au sein de l'Institut Polytechnique de Saint-Louis (IPSL). Après avoir décrété un premier mot d'ordre de grève d'une semaine de cessation de toute activité pédagogique, le Collectif des délégués dudit Institut est ainsi, passé à la vitesse supérieure.

Ses membres ont encore décrété hier, mardi 23 avril, des cessations illimitées de toute activité pédagogique, et ce pour plusieurs raisons. Il s'agit en effet, de problèmes administratifs et pédagogiques qui prévalent dans cet institut. «Nous ne pouvons pas comprendre que des problèmes au sein de l'administration se répercutent sur les étudiants. Nous ne pouvons pas le cautionner et nous déplorons aussi le fait que dans le cycle Génie Civil, une classe terminée depuis le mois de janvier tarde toujours à être délibérée.

Pourtant les étudiants ont fait tous les rattrapages sauf un seul à savoir l'analyse numérique. Nous nous demandons pourquoi ça n'a pas été programmé jusqu'à présent», a déploré Saer Bâ, délégué titulaire des étudiants de cet institut. Et le délégué de dénoncer aussi un problème d'organisation de leur administration. «Si l'étudiant a un problème administratif ou pédagogique il ne sait pas à qui s'adresser parce que l'administration est mal organisée. Elle nous impose des stages à faire sans même nous accompagner», a-t-il ajouté.

Tout en révélant qu'il y a des étudiants qui n'ont toujours pu retiré leurs relevés de notes parce que n'ayant jamais fait de stage. Il est grand temps selon lui, que les choses reviennent à la normale. Leur seul souhait reste aujourd'hui, de voir leurs problèmes réglés pour qu'enfin les étudiants puissent retourner dans les amphis.

Sénégal

Saint-Louis - Amertume et tristesse chez les supporteurs des Lions

L'amertume et la tristesse dominaient chez les supporteurs des Lions du football venus suivre la finale de la Coupe… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Sud Quotidien

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.