23 Avril 2019

Cote d'Ivoire: Cohésion Sociale/La Ministre Mariatou Koné depuis Guiglo - « Vivre ensemble, ce n'est pas seulement être les uns près des autres »

Présente le samedi 20 avril à Guiglo où elle était co-marraine de la première édition du « Paquinou dans le Cavally », le professeur Mariatou Koné, ministre de la Solidarité, de la Cohésion Sociale et de la Lutte contre la Pauvreté a invité les chefs traditionnels et les leaders communautaires à œuvrer à maintenir la paix et un vivre ensemble harmonieux entre les communautés wè et baoulé dans la région du Cavally.

« Vivre ensemble, ce n'est pas seulement être les uns près des autres, vivre ensemble, c'est assumer des idéaux et destins communs, c'est nourrir des ambitions communes, c'est partager les mêmes joies et les mêmes peines, c'est être prêt à porter assistance à celui qui est dans le besoin ou dans la détresse. Vivre ensemble c'est être soucieux de l'autre et de ce qui lui arrive », a-t-elle exhorté.

« Paquinou dans le cavally » organisé par la ministre Anne Désiré Ouloto, présidente du conseil régional du Cavally, vise à mettre fin aux conflits à répétition entre les communautés dont le plus grave est survenu en 2017 avec plus de 3000 déplacés internes.

Le rendez-vous a rassemblé une forte communauté de chefs wè et baoulé venue de toute la région du Cavally.Mariatou Koné a saisi l'occasion pour rendre hommage aux efforts de sa collègue Anne Desiré Ouloto dans la résolution pacifique des conflits entre wè et baoulé dans le Cavally, particulièrement le conflit du Goin Débé.

Cote d'Ivoire

Cacaoculture/Lutte contre le travail des enfants - L'Ong "Save the children" fait le bilan de ses activités

L'Ong save the children international a organisé, le 23 mai 2019, un « atelier bilan de ses… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2019 Fratmat.info. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.