24 Avril 2019

Afrique: Neuf individus reconnus coupables de manipulation de matches

La Commission de Discipline de la FIFA a sanctionné huit joueurs - anciens et actifs - et un agent de joueurs pour violation de l'art. 69, al. 1 du Code disciplinaire de la FIFA (influence illégale sur le résultat d'un match).

Les individus suivants ont ainsi écopé d'une suspension à vie de toute activité liée au football (administrative, sportive ou autre) aux niveaux national et international :

M. Karlon Murray (Trinité-et-Tobago) ;

M. Keyeno Thomas (Trinité-et-Tobago) ;

M. Hellings Mwakasungula (Malawi) ;

M. Ibrahim Kargbo (Sierra Leone) ;

M. Kudzanai Shaba (Zimbabwe) ;

M. Séïdath Tchomogo (Bénin) ;

M. Leonel Duarte (Cuba) ;

M. Mohammad Salim Israfeel Kohistani (Afghanistan).

La Commission de Discipline a également décidé de suspendre M. George Owino Audi (Kenya) de toute activité liée au football (administrative, sportive ou autre) aux niveaux national et international pour une durée de dix ans. Il devra en outre s'acquitter d'une amende d'un montant de CHF 15 000.

Les procédures disciplinaires ouvertes à l'encontre des individus susmentionnés sont le résultat d'une vaste enquête portant sur plusieurs matches internationaux ayant fait l'objet de tentatives de manipulation à des fins de paris par M. Wilson Raj Perumal. Cette enquête à grande échelle a été menée par le département Intégrité de la FIFA sur plusieurs années, en étroite coopération avec les parties prenantes et autorités concernées.

Les décisions ont été notifiées aux individus concernés le 24 avril 2019, date à laquelle les différentes suspensions entrent en vigueur.

Afrique

CAN-2019/Sénégal - Algérie (J-1) - Déclarations de joueurs algériens

Déclarations de joueurs de l'équipe nationale de football, recueillies par l'APS, dans la zone mixte… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: FIFA

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.