Afrique: Manipulation de matchs - Encore des sanctions à vie prononcées par la FIFA

La Commission de Discipline de la FIFA a prononcé ce mercredi des sanctions à vie de toute activité liée au football contre 9 responsables pour manipulation de matchs.

Parmi eux l'ancien international béninois Seidath Tchomogo. Le Malawite Hellings Mwakasungula, le Sierra-Leonais Ibrahim Kargbo, le Zimbabwéen Kudzanai Shaba, les Trinidadiens Karlon Murray et Keyeno Thomas et l'Afghan Mohammad Salim Israfeel Kohistani.

Ils sont accusé d'avoir enfreint l'article l'article 69.1 du code disciplinaire de la FIFA.

Par ailleurs, le Kenyan George Owino Audi a été suspendu pour une durée de dix ans de toute activité dans le football. Toutes ces sanctions interviennent dans le cadre d'enquête menée par la FIFA contre le vaste réseau de paris truqués mis sur pied par le Singapourien Wilson Raj Perumal.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Africa Top Sports

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.