24 Avril 2019

Afrique du Nord: Sommet du Caire - L'UA appelle à un cessez-le feu immédiat en Libye

Réunis le 23 avril au Caire, en Egypte, à l'initiative du président en exercice de l'Union africaine (UA), Abdel Fattah Al-Sissi, des chefs d'Etat ont demandé un cessez-le feu immédiat et inconditionnel en Libye.

Les chefs d'Etat africains présents au sommet ont, dans le communiqué ayant sanctionné cette rencontre, invité la communauté internationale à « assumer ses responsabilités et à empêcher le trafic d'armes et l'entrée de combattants terroristes en Libye ».

La capitale libyenne, Tripoli, est l'objet des combats depuis le 4 avril opposant les forces loyales au gouvernement reconnu par la communauté internationale aux troupes du maréchal Khalifa Haftar.

Les chefs d'Etat ont également appelé à la reprise des négociations politiques, tout en donnant à l'armée les moyens d'accomplir son devoir et en limitant la détention d'armes à l'armée et à la police.

Président du comité de haut niveau de l'UA sur la Libye, le chef de l'Etat congolais, Denis Sassou N'Guesso, a pris part à ces assises de la capitale égyptienne aux côtés de ses homologues d'Afrique du Sud, Cyril Ramaphosa; du Rwanda, Paul Kagame; du Tchad, Idriss Deby Itno.

Libye

L'émissaire de l'ONU craint «le début d'une guerre longue et sanglante»

Depuis l'offensive sur Tripoli lancée le 4 avril par les troupes du maréchal Khalifa Haftar, l'incertitude… Plus »

Copyright © 2019 Les Dépêches de Brazzaville. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.