Afrique: Classement des fédérations africaines - La Côte d'Ivoire sort du top 12

Un véritable camouflet pour le football ivoirien. Le dernier classement des fédérations africaines rendu par la Confédération africaine de football (CAF) est un nouvel indice du recul de la gestion du ballon rond en Côte d'Ivoire. Basé sur les résultats des clubs dans les compétitions africaines au cours des cinq dernières saisons, le classement a éjecté la Côte d'Ivoire du top 12.

Le groupe des 12 meilleures fédérations autorisées à présenter quatre représentants en compétitions continentales.

Treizième du nouveau classement, la Côte d'Ivoire est donc invitée à présenter seulement deux ambassadeurs pour les compétitions interclubs à partir de la saison 2020- 2021. Le champion de Côte d'Ivoire aura seul accès au tour préliminaire de la Ligue des Champions.

Quand le vainqueur de la Coupe nationale sera appelé à disputer le tour préliminaire de la Coupe de la Confédération. Ce camouflet est la résultante des mauvais résultats des clubs ivoiriens sur la scène continentale depuis cinq saisons.

A part l'Asec Mimosas qui essaie de tenir le flambeau, comme ce fut le cas cette année encore en Ligue des Champions (élimination en phase de poules), les autres clubs ne font que de la figuration. Un comportement que le football ivoirien dans son ensemble paie cash.

Alors que le champion de Côte d'Ivoire et son dauphin avaient le privilège de disputer la Ligue des Champions, seul le champion devra jouir de cette aubaine. Il en est de même de la Coupe de la Confédération où le troisième du championnat et le vainqueur de la Coupe nationale étaient les élus.

A partir de 2020-2021, seul le vainqueur de dame Coupe y sera invité. Une nouvelle donne que le PCA de l'Asec Mimosas n'a pas manqué de fustiger.

Dans un billet publié, dimanche 21 avril, Me Roger Ouegnin a qualifié ce classement de "nouveau recul pour le football ivoirien". Ajoutant que les bons résultats de l'Asec Mimosas lors des deux dernières saisons en Coupe d'Afrique n'ont pas suffi à maintenir tout le pays à flot.

Et comme si cela était prévisible, a dit le premier responsable du club jaune et noir :" ce qui devait arriver ... est arrivé : la Côte d'Ivoire est rétrogradée à la 13ème place des nations africaines et sort donc du Top 12 des nations qui bénéficient de 4 places en Coupe d'Afrique."

Car l'arbre Mimosas (27ème club africain au classement des 5 dernières saisons) a longtemps caché une forêt très malade. Aujourd'hui, a-t-il conclu, la réalité, crue et sans pitié, apparait maintenant à la face de tous.

Sortie du top 12 des meilleures fédérations du continent après avoir dégringolé à la 65ème place mondiale et à la 11ème place africaine, la Côte d'Ivoire est sur une pendante descendante.

Signe indicatif du marasme dans lequel végète le football ivoirien "depuis l'avènement du Comité Exécutif actuel de la Fédération ivoirienne de football".

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Patriote

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.