Cote d'Ivoire: Ligue professionnelle - Le président Sory Diabaté rencontre les arbitres

Débutés en septembre dernier, les championnats de la ligue professionnelle de football (LPF) prendront fin bientôt. La MTN Ligue 1 est à trois journées de l'apothéose. Il en est de même pour la Ligue 2 qui est à sa 20ème journée.

Mais, les relations entre les dirigeants de clubs et les arbitres ne sont pas au beau fixe. C'est pour justement aplanir les incompréhensions entre eux que le président Sory Diabaté a décidé de rencontrer les deux camps mardi prochain à la FIF à Treichville. Pendant ce temps, la SOA est le solide leader du championnat.

A trois journées du terme de la Ligue 1, les militaires (1er, 49 pts+15) sont en tête d'affiche. Ils sont à cinq points de la formation de San Pedro FC (2è, 44 pts+15) et de l'Asec Mimosas (3è, 36 pts+9).

Dans le bas du tableau, la bataille pour le maintien est infernale. Moossou FC (14è, 17 pts-23), LYS Sassandra (13è, 23 pts-5), AS Tanda (12è, 25 pts-5), WAC (11è, 27 pts+1), Africa Sports (10è, 28 pts10), USC Bassam (9è, 28 pts-4), Sporting Gagnoa (8è, 28 pts-2), ASI (7è, 28 pts-1) luttent pour échapper à la relégation.

En Ligue 2, c'est le même scénario. Dans la poule A et B, l'As Denguelé (1er, 34 pts+7) et Sol FC (1er, 38 pts+12) sont les dominateurs. Au moment où ils s'apprêtent à poser leurs valises dans l'élite, au bas du tableau, ce sont des grincements de dents.

La formation de Ifer (12è, 11 pts-18) et celle des fermiers (12è, 17 pts-15), derniers de la classe, respectivement dans la poule B et dans le groupe B.

Mathématiquement, tout peut être possible. Ces condamnés à la descente peuvent ôter le manteau de la déchéance. Puisque tout peut basculer lors des trois derniers matches de la fin du championnat de Ligue 2.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Patriote

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.