24 Avril 2019

Sénégal: Le directeur des Cours privés Sacré-cœur condamne la drogue en milieu scolaire

Dakar — Le directeur des Cours privés Sacré-cœur de Dakar, Abbé Marcelin Coly, a déploré, mercredi, le phénomène de la consommation et de la dépendance aux drogues qui a envahi le milieu scolaire, pourtant espace privilégié de transmission du savoir, du savoir-faire et du savoir-être.

"Le phénomène de la consommation et de la dépendance aux drogues touche une bonne frange de nos populations.

Il a même envahi le milieu scolaire où les jeunes passent une bonne partie de leur temps, l'école étant le lieu privilégié de la transmission du savoir, du savoir-faire et du savoir-être", a dit Abbé Marcelin Coly.

Le frère-directeur de l'établissement s'exprimait ainsi à l'ouverture des journées culturelles des Cours Sacré-cœur (24-27 avril) axées sur le thème : "Discipliné et respectueux de mon environnement, je travaille avec sérieux, courage et confiance pour réussir".

"L'abus de drogues est source de violence en milieu scolaire, annule les performances scolaires, conduit à la déscolarisation et compromet les chances de réussite pour les jeunes et les élèves qui en sont victimes", a rappelé Abbé Marcelin Coly.

Il a souligné que son établissement a, en collaboration avec le Comité interministériel de lutte contre la drogue, initié une campagne de sensibilisation pour, dit-il, "mettre à l'abri les apprenants, mettre en place des interventions efficaces pour prévenir l'usage des drogues et proposer des thérapies appropriées aux victimes".

Présente à la cérémonie d'ouverture des Journées culturelles lancées par l'hymne national entonné par la chorale du collège, la maire de Dakar, Soham Wardini qui avait à ses côtés son collègue de Mermoz-Sacré-cœur, Barthélémy Diaz a appelé à "cultiver l'éco-geste à la base, à l'école, car il sera difficile de redresser les plus grands".

"Il faut changer les mauvaises habitudes et l'éducation citoyenne très importante à l'école nous y aidera", dit Soham Wardini qui a réitéré la volonté de sa collectivité de continuer à accompagner le collège pour un meilleur cadre de vie et une bonne année scolaire.

Cette invite au changement de comportement et au travail a également été lancée par les présidents des gouvernements scolaires du primaire (Audrey Kabré) et du moyen-secondaire (Lamine Faye) dans leurs discours.

"Travailler est le viatique des courageux. Travaillons pour mériter la confiance en nous placée par nos parents, encadreurs et enseignants", a dit Lamine Faye au cours de la cérémonie enrichie par le défilé des majorettes, des sketchs sur les grossesses non désirées, les méfaits des drogues, etc.

Sénégal

"Le Sénégal gagne en visibilité à Cannes" (Hugues Diaz)

L'une des premières retombées de la présence du Sénégal au 72 e festival de Cannes… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2019 Agence de Presse Sénégalaise. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.