24 Avril 2019

Algérie: Décès d'Abassi Madani, chef historique du FIS algérien

L'ancien responsable islamiste algérien, Abassi Madani, est décédé ce mercredi 24 avril au Qatar. Âgé de 88 ans, il avait créé le Front islamique du salut. Le parti qui a remporté le premier tour des élections législatives du pays en 1991, avant que le pays ne bascule dans une décennie de terrorisme.

Abassi Madani est instituteur puis professeur en sciences de l'éducation. En 1989, et alors que plusieurs groupes d'imams et de prédicateurs tentent de se poser en représentants du courant islamiste, il fonde le Front islamique du salut, aux côtés d'Ali Belhadj.

C'est ce parti qui remporte les élections locales l'année suivante avec 54% des voix. Un an plus tard, en 1991, Abassi Madani et Ali Belhadj appellent leurs militants à la désobéissance civile et à stocker des armes.

Abassi Madani est arrêté le 30 juin 1991 et condamné à 12 ans de prison. Puis le FIS remporte le premier tour des élections législatives. Mais les élections sont annulées.

Le pays bascule dans la violence : attentats, assassinats ciblés dureront pendant une décennie. Abassi Madani est libéré en 2003, il est privé de ses droits civiques. Il quitte l'Algérie et finit par s'installer au Qatar où il est décédé ce mercredi.

Algérie

Présidentielle - Une élection sans candidats?

En Algérie, les candidats à la présidentielle prévu le 4 juillet n'ont plus que quelques… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2019 Radio France Internationale. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.