24 Avril 2019

Sénégal: Vaccination - Le district de Mbacké en avance sur ses objectifs (médecin-chef)

Mbacké — Le district sanitaire de Mbacké, dans le centre du pays, a dépassé ses objectifs en termes de vaccination, a soutenu mercredi, son médecin-chef, le docteur Adama Aïdara.

"Pour tous les antigènes, le district de Mbacké a dépassé 100 %. Cela s'explique par le fait que les populations hors zones (populations transhumantes) et celles de Touba viennent se faire vacciner à Mbacké", a indiqué le médecin-chef.

Adama Aïdara recevait une délégation de journalistes dans le cadre d'une visite de presse dans la région de Diourbel, en prélude à la Semaine africaine de la vaccination (SAV).

S'agissant du vaccin contre le cancer du col de l'utérus, récemment introduit dans les programmes de vaccination au profit des filles âgées de 9 ans, le médecin a indiqué que 75 % des cibles ont été atteintes au premier trimestre 2019.

"Le vaccin concerne les filles de 9 ans qui sont dans les écoles et dans les daaras. Cela a permis d'avoir des résultats. Nous avons vacciné 2250 filles de 9 ans sur une cible de 2993. Ce qui n'est pas négligeable pour le premier trimestre 2019", a-t-elle salué.

"Nous continuerons sur cette lancée en sensibilisant les mamans, les leaders d'opinion afin de nous aider à avoir un bon taux de couverture du HPV (vaccin contre le cancer du col de l'utérus", a insisté docteur Aïdara..

Sur l'introduction du vaccin contre le cancer du col de l'utérus, le médecin a relevé quelques difficultés liées entre autres aux "rumeurs qui ont précédé notre déploiement sur le terrain mais nous avons impliqué toutes les parties prenantes", a-t-elle expliqué.

"Le seul problème se situe au niveau de la RR2 (rougeole, rubéole 2) c'est à dire la deuxième dose de rougeole.

Cela se comprend parce que depuis très longtemps le programme se limitait au RR1 donc les gens n'ont pas l'habitude de prendre cette 2e dose", a par ailleurs indiqué le médecin-chef du district de Mbacké.

Le district de Mbacké compte un centre de santé et 22 postes de santé.

Sénégal

Saint-Louis - Amertume et tristesse chez les supporteurs des Lions

L'amertume et la tristesse dominaient chez les supporteurs des Lions du football venus suivre la finale de la Coupe… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.