Maroc: "La lune et Casablanca", une immersion dans les univers de l'art vidéo

L'Institut Français a abrité, mardi soir, l'événement intitulé "La lune et Casablanca", une projection de huit réalisations témoignant de la place de la vidéo comme genre artistique contemporain au cœur des défis de l'humanité face aux tragédies qui la menacent, dans le cadre de la 25ème édition du Festival international d'art vidéo de la métropole (FIAV).

Ainsi, le public a été transporté dans un voyage convivial et festif à la découverte de l'art vidéo à travers des œuvres provenant de nombreux pays, dont le plasticien et vidéaste marocain Mounir Fatmi, qui raconte une partie de son enfance dans sa production baptisée "Across The Moon".

Le projet Travel Notebook de l'Italien Silvia de Gennaro a été mis en avant par la projection de "Marseille", une des vidéos constituant ce projet, qui essaie de restituer l'essence d'une ville sous ses multiples aspects et dans son continuel mouvement, tout en représentant le processus émotif et cognitif qui se produit chez le voyageur. "Maintenant", vidéo réalisée par le Français Marc Mercier, rend hommage au poète boxeur Arthur Cravan, alors que son concitoyen Yves-Marie Mahé s'est focalisé sur la chanson politique de Colette Magny.

"La lune et Casablanca" comportait également des vidéos réalisées par Samuel Bester (Allemagne/France), Susanne Wiegner (Allemagne), Charles Pennequin (France) et Esmeralda da Costa (Portugal/France). Tenu sous le thème "Transhumances et réalités mémétiques", le festival, se poursuivant jusqu'au 25 avril, offre une programmation riche et diversifiée sur plusieurs sites de la métropole, notamment la Faculté des lettres et des sciences humaines de Ben Msick, le théâtre Moulay Rachid, l'Institut français, l'Ecole des Beaux-Arts et le Studio des Arts Vivants.

Outre les projections, le programme comporte des spectacles, une cérémonie d'hommage, une master class et des ateliers, en présence de créateurs et d'artistes de plusieurs pays.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Libération

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.