25 Avril 2019

Sénégal: Kaolack - Vers un appui à l'autonomisation de 550 familles vulnérables

Kaolack — Quelque 550 familles vulnérables de la région de Kaolack (centre) bénéficieront d'un accompagnement à l'autonomisation dans le cadre de la mise en œuvre du Programme d'appui au développement économique et social du Sénégal (PADESS), a indiqué sa coordonnatrice, Aïssatou Ayoba Diop.

"Après avoir mené une étude, 550 familles vulnérables ont été ciblées dans la région de Kaolack pour un accompagnement à d'autonomisation. Huit secteurs d'activités allant de la production et de la transformation du mil et du sorgho, au maraichage", a-t-elle notamment souligné.

Elle intervenait mercredi à l'issue d'un atelier de partage et de validation d'un plan d'actions régional du PADESS organisé en présence des représentants de structures intervenant dans sa mise en œuvre.

"Au total, 18 infrastructures sociales de base seront érigées dans la région de Kaolack dans le cadre de la mise en œuvre du PADESS, notamment dans les secteurs de la santé, de l'éducation et de la protection de l'enfance", a rappelé Mme Diop.

L'adjoint du gouverneur de Kaolack chargé des affaires administratives, Boubacar Mondor Ngom a salué la tenue l'atelier qui a permis d'échanger et de partager les résultats de l'étude de ciblage des couches vulnérables de la région.

Sénégal

CAN Egypte 2019 - Nigeria-Tunisie ce mercredi pour la troisième place

Les Aigles de Carthage de la Tunisie affrontent les Super Eagles du Nigeria, ce mercredi 17 juillet, à 20 heures,… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.