24 Avril 2019

Cote d'Ivoire: Stéphane Bra - " Nous connaissons les attentes du peuple "

interview

Stéphane Bra vient d'être nommé délégué communal Pdci de Daloa-Est par le président Bédié. Fils de Feu Denis Bra Kanon, ex-ministre de l'Agriculture d'Houphouët-Boigny et ex-maire charismatique de Daloa, Stéphane Bra dévoile sa feuille de route.

Quel est votre sentiment après votre nomination comme délégué communal Pdci de Daloa-Est par le président Bédié ?

Des sentiments de gratitude et de reconnaissance à l'endroit du Président de notre grand parti, le Président Henri Konan Bédié.

Remerciement également à toute la haute Direction du parti, à notre Secrétaire Exécutif en chef, le Professeur Maurice Kacou Guikahué, à mon ancien délégué et désormais vice-président du Pdci-Rda, Maître Kossougro Séry Emile Christophe, sans oublier tous nos militants de la commune de Daloa.

Le président Henri Konan Bédié peut compter sur mon engagement, ma fidélité, ma loyauté et ma discipline. Nous serons à la tâche avec le soutien de Dieu et l'accompagnement de nos militants.

Connaissez-vous bien le terrain de votre délégation?

Je suis un fils de Daloa. J'ai participé aux campagnes législatives de 2016 et municipales de 2018.

Je suis en contact avec le terrain, et proche des militants de la commune de Daloa depuis plus d'une décennie.

Avez-vous fait déjà l'état des lieux du Pdci-Rda dans votre délégation ?

L'état des lieux est connu, car nous sommes en contact permanent avec notre base. Nous connaissons les réalités et les attentes de nos militants et du peuple de Côte d'Ivoire.

Êtes-vous à mesure de mener à bon port votre délégation ?

Dans toute société humaine, les avis et les attentes sont différents. On ne peut pas faire l'unanimité.

Il faut écouter tout le monde afin d'avoir une saine appréciation pour satisfaire au mieux, et contenter le plus grand nombre. Puis être à l'écoute des tous afin de bien conduire la mission qui nous est assignée.

Quelle sera votre première action sur le terrain ?

Rencontrer notre base et visiter toutes nos sections, nos coordinations, nos comités de bases et autres structures spécialisés du parti.

Il existe 41 sections pour les deux délégations. Que comptez-vous faire pour accroître le nombre que vous aurez à gérer ?

Il faut rassurer et renforcer nos secrétaires de sections, mobiliser davantage nos militants et accroître nos adhésions.

Quels commentaires faites-vous du nouveau découpage dont la délégation de Daloa qui passe désormais de 4 à 6 ?

Le nouveau découpage de la délégation qui passe de 4 à 6 permettra d'être plus proche et plus en phase avec nos militants.

Que comptez-vous faire pour la victoire du Pdci en 2020, quand on sait que votre parti aura son candidat ?

Pour notre victoire en 2020, nous sommes déjà à l'écoute des Ivoiriens afin de connaître leurs attentes, espoirs et espérances.

Nous travaillons afin de proposer le meilleur candidat qui correspondra à la vision et aux attentes des Ivoiriens en leur proposant un projet de société et un programme de gouvernement digne de notre pays.

Me Kossougro Séry, vient d'être promu vice-président du Pdci-Rda, par le président Bédié. Quels commentaires en faites vous ?

Je suis heureux et fier de la nomination de Maitre Kossougro Séry Emile en tant que Vice-président du Pdci-Rda.

C'est le mérite, car il a entretenu la flamme du parti. Le Pdci-Rda est vivant et implanté dans le Haut-Sassandra. Il est resté fidèle au parti et l'a animé dignement. C'est une personnalité de valeur.

Cote d'Ivoire

Le président du Sénat change de camp

En Côte d'Ivoire, c'est un nouveau coup dur pour le PDCI à un an et demi de la présidentielle. Le… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2019 L'Intelligent d'Abidjan. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.