24 Avril 2019

Angola: Enquête sur les failles du réactif "Aria" en usage au Ministère angolais de la Santé

Luanda — Une enquête sera ouverte sur les failles du réactif de type "Aria" utilisé par le Ministère angolais de la Santé au cours des tests du VIH/Sida, a annoncé mardi le Procureur général de la République, Hélder Pitta Gróz.

Puisqu'il s'agit de la vie humaine, le ministère public cherchera à savoir par l'intermédiaire de quelle entité ce produit (qui donne des résultats douteux) a été acquis par le Ministère de la Santé, a souligné le procureur général dans une interview à l'émission "Grande Entrevista" de la TPA, chaîne publique de la télévision angolaise.

C'est pourquoi, ayant constaté les doutes que suscitait le réactif Aria, l'Inspection générale de la Santé en a interdit l'usage, a-t-il ajouté.

Pour sa part, citant la directrice de l'Institut National de Lutte contre le Sida, Maria Lúcia Furtado, le quotidien "Jornal de Angola" indique, dans son édition du mardi 23 avril 2019, que le produit en question ne faisait pas partie du lot autorisé.

Le réactif Aria, après multiples tests, donnait des résultats douteux sur le VIH/Sida, soit tantôt positif, tantôt négatif.

Angola

La BM ouvre un bureau à Luanda pour financer le Tourisme en pays

Un bureau de la Banque Mondiale, destiné à financer des investissements privés dans le secteur du… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2019 Angola Press Agency. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.