Togo: Voici la surprenante décision prise par le Mouvement En Aucun Cas

communiqué de presse

C'était en tout cas prévisible cette décision d'interdiction des manifestations du mouvement En Aucun Cas, après celles ayant frappé les manifestations d'autres organisations, ces dernières semaines aussi bien à Lomé que dans d'autres villes dont Kpalimé choisie entre autres, par ce mouvement.

Face à une telle interdiction motivée par le ministre de l'Administration territoriale, de la Décentralisation et des Collectivités locales, par l'indisponibilité des forces de l'ordre et de sécurité devant encadrer la manif, pour cause de défilé de commémoration de l'indépendance du Togo, ce mouvement et ses partenaires dont Action Sud, ont pris une décision alternative.

Outre reporter sa manif sur le Samedi 04 Mai 2019, ils ont décidé de se rendre sur la tombe du Père de l'indépendance et de la nation, Sylvanus Olympio, dans le Bénin voisin, ceci, pour s'adresser aux restes du défunt et lui "exposer ce qu'est devenu le pays pour lequel il s'est battu et sacrifié".

COMMUNIQUÉ RELATIF À LA MANIFESTATION DU 27 AVRIL :

Par lettre en date du 19 avril 2019, le Mouvement EN AUCUN CAS, par l'entremise d'une de ses composantes (ACTION S.U.D) informait le ministre de l'administration territoriale de son intention d'organiser des marches de protestation dans trois (3) villes du Togo ( Lomé, Kpalimé et Afangnan) pour :

Protester contre les restrictions et violations des droits de l'homme et des libertés de réunion, d'associations et de manifestations au Togo,

Demander la libération des détenus politiques,

Exiger la mise en oeuvre des réformes constitutionnelles et institutionnelles conformément aux propositions de l'expert Aliou Badara FALL.

Sans surprise, puisqu'étant devenu la règle, le ministre opta pour une interdiction des manifestations de Lomé et de Kpalimé, se fondant sur le fait que tous les policiers et gendarmes seront aux défilé civil et militaire et qu'à Kpalimé, le lieu choisi pour la manifestation est le même que celui où se déroulera les festivités marquant la commémoration du 59ème anniversaire de l'in-dépendance du Togo.

Ainsi, fidèle à sa ligne non-violente et aux valeurs et principes qui sous-tendent sa lutte depuis sa création, le Mouvement EN AUCUN CAS a décidé de différer les manifestations prévues sur ce 27 avril à Lomé, à Afagnan et à Kpalimé au samedi 04 mai 2019 afin de permettre aux forces de sécurité de se libérer de leurs occupations actuelles pour pouvoir encadrer pleinement lesdites manifestations.

En lieu et place, les militants du Mouvement EN AUCUN CAS se rendront ce 27 avril sur la tombe du Père de l'indépendance et de la nation Sylvanus Olympio, dont les restes se trouvent toujours de l'autre côté de la frontière pour lui rendre hommage et lui exposer ce qu'est devenu le pays pour lequel il s'est battu et sacrifié.

Nous demandons, par ailleurs au Chef de l'État de ne pas attendre la couleur de ces manifestations pour redonner à Foly SATCHIVI et aux militants du PNP arbitrairement arrêtés ce qui leur a été injustement pris et de faire en sorte que les libertés de réunion, d'associations et de manifestations ne souffrent plus d'aucune entrave ou restriction.

Fait à Lomé, le 25 avril 2017

Le Comité Exécutif

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Télégramme228

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.