25 Avril 2019

Madagascar: Energies renouvelables - Une transition exemplaire à Telangana en Inde

Plusieurs instituts à Telangana ont déjà une autonomie énergétique, grâce aux énergies renouvelables.

Un approvisionnement suffisant en énergie est indispensable pour l'émergence d'une économie, selon John Deere, directeur des Relations et conseiller général pour l'Afrique Sub-saharienne, auprès du Gouvernement de l'Inde.

3636,48MW ! C'est la capacité en énergie solaire de Telangana, situé près d'Hyderabad, le centre de l'Inde. Lors d'une visite des médias africains, en fin mars, les représentants de ce pays d'Asie ont mis en avant l'importance des énergies renouvelables, pour le développement durable d'une économie. En effet, Telangana dispose actuellement d'une capacité cumulative de 4059,72MW d'énergies renouvelables, basée surtout sur l'énergie solaire et le biogaz. D'après Ajay Misra, chef spécial au Secrétariat du Gouvernement de Telangana, chargé du département Energie, cet Etat a misé sur les énergies renouvelables pour réduire les déficits en production d'électricité. D'après ses dires, l'Inde a su développer une technologie innovante qui offre des avantages au niveau des coûts, par rapport au système photovoltaïque ordinaire. « L'Etat a un potentiel estimé à 20,41GW d'énergie solaire et 4,2GW d'énergie éolienne. A cela s'ajoute 0,49GW de potentialité en énergie provenant de la biomasse. Pour encourager la production d'énergies renouvelables, le Gouvernement a mis en œuvre la Politique de l'énergie solaire depuis 2015 et les résultats au profit du développement socioéconomique sont impressionnants », a-t-il indiqué.

Evolution. Malgré cette situation confortable, les dirigeants de Telangana poussent leurs objectifs plus loin. D'ici à 2020, ils prévoient d'accroître la capacité de production d'énergie solaire à 5000MW. Jusqu'en 2024, le Plan de développement des énergies renouvelables indique une prévision de production de 1500MW d'énergie éolienne. L'économie bleue est également mise en valeur, avec une prévision de produire 200MW d'électricité à partir de la biomasse, 200MW à partir de la cogénération de bagasse et 200MW à partir des déchets. En tout, l'Etat envisage de produire 7350MW d'électricité, pour soutenir son développement économique et surtout industriel. Pour ce pays, la transition énergétique avance à grands pas. Cette tendance lui permettra sûrement de gagner des avantages comparatifs sur le marché international des produits industriels. D'ailleurs, les recherches, les innovations et les nouvelles technologies gagnent également du terrain en Inde, si l'on se réfère aux présentations des instituts visités par les journalistes africains, lors de la mission de mars dernier. Nous en reparlerons.

Madagascar

Législatives - A Antananarivo, pas d'affluence dans les bureaux de vote

Un peu plus de 10 millions d'électeurs sont appelés aux urnes ce lundi 27 mai à Madagascar depuis 6… Plus »

Copyright © 2019 Midi Madagasikara. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.