25 Avril 2019

Ile Maurice: Inculpation de Kelvy Lutchigadoo - La police en présence de nouvelles preuves

La police a obtenu de nouvelles preuves auxquelles Kelvy Lutchigadoo, accusé dans une affaire de drogue, doit être confronté. C'est ce que l'enquêteur principal, appelé à déposer dans le cadre de l'inculpation du suspect, a déclaré devant la Bail and Remand Court hier, mercredi 24 avril.

L'enquêteur a rajouté que le rapport de Forensic Scientific Laboratory et les relevés téléphoniques du Kelvy Lutchigadoo, le frère de Kusraj Lutchigadooo, ont été obtenus. «The statement of the accused will be taken to accused in the coming days» a fait savoir le témoin.

Dans la foulée, la défense, représentée par Me Gavin Glover, Senior Counsel, assisté de Mes Yanilla Moonshiram et Ludovic Balancy, a présenté une nouvelle motion de remise en liberté conditionnelle. Les débats auront lieu le 2 mai prochain.

Pour rappel, Kelvy Lutchigadoo fait face à une accusation provisoire de «drug dealing with aggravating circumstances (attempt to possess heroin for the purpose of distribution with an averment of trafficking)». Le 19 novembre 2017, l'Anti-Drug and Smuggling Unit avait intercepté un colis contenant 329 grammes d'une substance que les limiers de la brigade anti-drogue soupçonnent être de la drogue. Lors de l'enquête, ils sont remontés jusqu'à Kelvy Lutchigadoo.

Ile Maurice

Trou-aux-Biches - Trois arrestations après une descente dans une maison close

Trou-aux-Biches la bien-nommée... avec ses «salons de massage» si particuliers... Trois personnes ont… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.