25 Avril 2019

Afrique: Le Cameroun en finale

Après un match nul vierge, les Lions U17 ont terrassé l'Angola par 4 tirs au but à 3 hier en demi-finale.

La scène se déroule au niveau de la zone mixte du National Stadium de Dar es Salam. Par petits groupes, les Lions U17 se rassemblent pour entonner leur chant de victoire. « Le mboléé a déjà commencé », reprennent-ils à l'unisson en applaudissant. Une vague joyeuse qui saisit le ministre des Sports et de l'Education physique, le Pr. Narcisse Mouelle Kombi et Seidou Mbombo Njoya, le président de la Fédération camerounaise de football.

Des moments d'euphorie qui ont succédé à une fin de match riche en émotions entre le Cameroun et l'Angola hier. Comme ce fut le cas lors de la première demi-finale, la décision s'est faite aux tirs au but. Manfred Ekoi, le portier came rounais, montre la voie aux siens en détournant le troisième tir angolais.

Un échec que va connaître également le cinquième tireur pour le bonheur des Camerounais. Des Lions U17 qui ont fait jeu égal 0-0 avec leur adversaire. Le Cameroun était pourtant réduit à 10 depuis la 48e minute avec l'expul sion de son capitaine Fabrice Ndzie. Une infériorité qui a curieusement fait du bien aux Lionceaux qui ont livré une bien meilleure copie que celle affichée en première période. Le Cameroun touchera le poteau sur le coup de tête de Leonel Wamba à 10 minutes de la fin.

L'Angola ratera pour sa part l'occasion de prendre l'avantage à la 89e minute puisque Manfred Ekoi fera durer le suspense en s'imposant fermement face à David Nzanza. La première période a vu l'Angola répondre au challenge athlétique proposé par le Cameroun. Certes, les Lions cadets ont tourné avec le ballon plus que leur adversaire, mais c'est ce dernier qui va se procurer les occasions les plus dangereuses.

Après une belle entame camerounaise, le gaucher angolais André Zito va entreprendre des contacts particuliers avec Manfred Ekoi, le portier camerounais. Une relation qui va se réchauffer à plusieurs reprises au cours des 45 premières minutes. A la 20e minute, la pépite angolaise trouve le gardien du temple camerounais sur ses gardes.

Tel sera également le cas aux 22e et 39e minutes. Une sérénité que le gardien camerounais va afficher jusqu'au bout. Rendez-vous est donc pris pour la finale dimanche prochain. Ce sera Cameroun-Guinée.

Cameroun

Crise anglophone - Un avocat de la défense de Sisiku Ayuk Tambe et compagnie enlevé ce jour à Bamenda

L'avocat Sang George a été enlevé par un groupe d'hommes non identifiés tôt ce… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.