Comment mettre les données et métadonnées au service des ODD - Objet d'un atelier à Yaoundé

22 Avril 2019

Yaoundé — Un atelier sur le partage et l'échange des données et métadonnées produites par les systèmes statistiques nationaux, à l'intention d'une vingtaine des experts des pays africains francophones, s'ouvre à Yaounde au Cameroun le 23 avril 2019.

La rencontre de trois jours et organisée par le système des Nations Unies, à travers la Commission économique des Nations Unies pour l'Afrique (CEA) et ONU Environnement, en partenariat avec l'Institut National de la Statistique (INS) du Cameroun.

L'atelier de Yaoundé vise à discuter des exigences pour le développement de référentiels de données communs dans les systèmes statistiques nationaux et à former à l'utilisation de logiciels et outils innovants pour le partage et l'échange des données et métadonnées pour soutenir la communication, la diffusion et l'utilisation des indicateurs des ODD.

L'atelier traitera aussi de l'intégration les données statistiques et du stockage et de l'échange des métadonnées grâce à l'adoption des normes et des technologies ouvertes telles que le Système d'Echange des Données et des Métadonnées (SDMX, cigle en Anglais).

Les participants sont principalement les experts statisticiens et/ou informaticiens des systèmes statistiques nationaux exerçant dans compilation et la diffusion des données et métadonnées.

Il est à noter que le cadre mondial des indicateurs de développement durable, élaboré par le Groupe inter institutions et des experts sur les indicateurs de développement durable et adopté par l'Assemblée générale des Nations Unies en 2017, sert de base au suivi et à l'évaluation de la mise en œuvre du Programme de développement durable à l'horizon 2030.

Le cadre principal pour répondre aux besoins en données du Programme 2030 est le Plan d'action global pour le développement durable du Cap (Plan d'action mondial du Cap). Ce Plan reconnaît la nécessité de faciliter l'application des technologies modernes et des nouvelles sources de données dans les activités statistiques pour soutenir la mise en œuvre du Programme 2030 ainsi que le suivi des ODD.

En particulier, il appelle à la modernisation des normes statistiques, à travers le développement et la promotion des stratégies innovantes pour assurer la diffusion et l'utilisation correctes des données au service du développement durable.

Un atelier similaire a été organisé en septembre 2018 à Kigali au Rwanda pour les pays africains anglophones.

Contact media

Abel Akara Ticha - Chargé de Communication

Commission économique des Nations Unies pour l'Afrique

637, rue 3.069, Quartier du Lac, Yaoundé

Tél: 237 222504348

Email: akara@un.org

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.