25 Avril 2019

Réalisation des ODD - La CEA et la FAO organisent une formation sur les statistiques environnementales et économiques à Rabat

Rabat — La Commission économique pour l'Afrique (CEA) et l'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) ont entamé mardi 23 avril à Rabat une formation sur le Système de comptabilité environnementale et économique pour l'agriculture, la sylviculture et la pêche (SCEE-ASP).

Prévue du 23 au 26 avril 2019, cette formation bénéficiera aux experts chargés de l'estimation et de la diffusion des indicateurs liés au capital naturel et forestier du Maroc au sein du Ministère de l'Agriculture, de la pêche maritime, du développement rural et des eaux et forêts, du Haut-Commissariat au Plan ainsi que du Haut-Commissariat aux Eaux et Forêts et à la Lutte contre la Désertification du Royaume du Maroc. Cette activité entre dans le cadre d'un projet pilote de la CEA impliquant le Maroc, le Cameroun et le Sénégal.

Le système de comptabilité environnementale et économique pour l'agriculture, la sylviculture et la pêche (SCEE-ASP) est un cadre statistique qui facilite l'évaluation et l'analyse de la contribution de l'agriculture, des forêts et de la pêche au développement économique ainsi que leur impact environnemental. Il vise à fournir aux pays une base statistique conforme aux normes internationales pour l'élaboration d'indicateurs agro-environnementaux en vue de faciliter un suivi transparent, cohérent et comparable de la mise en œuvre des Objectifs de développement durable (ODD).

Les comptes SCEE permettent aux pays d'identifier leurs priorités, bases de référence, et objectifs de développement. Ils jouent un rôle essentiel dans la planification, la prise de décisions et la formulation de politiques fondées sur des données factuelles. Ils renforcent ainsi l'analyse des statistiques environnementales et économiques des pays et fournissent des outils pour l'estimation des produits forestiers et des superficies forestières aussi bien en termes physiques que monétaires.

Ce projet est d'une importance significative à l'heure où les pays sont confrontés au changement climatique. Les forêts et les arbres jouent un rôle important dans le paysage économique, environnemental et social des pays. Les écosystèmes forestiers fournissent ainsi des services et assurent la subsistance, directement ou indirectement, à des millions de personnes à travers le monde. En plus de fournir de nombreux produits, les forêts jouent un rôle essentiel dans le fonctionnement des écosystèmes, notamment par la prévention de l'érosion, la préservation de la qualité de l'eau, la protection des cultures et du bétail ou l'absorption du carbone contribuant ainsi à la lutte contre le changement climatique. Elles abritent également de nombreuses espèces de plantes et d'animaux, contribuant ainsi à conserver la diversité biologique des pays.

Communication Team

Economic Commission for Africa

Office for North Africa

Tel: +212 (0) 537 548 749

Email: filali-ansary@un.org; cea.an.coms@gmail.com

Copyright © 2019 United Nations Economic Commission for Africa. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.