25 Avril 2019

Cote d'Ivoire: Politique foncière - La BAD tiendra un sommet à Abidjan

La conférence biennale se tiendra, du 4 au 8 novembre prochain, dans la capitale ivoirienne, sur le thème " Gagner la lutte contre la corruption dans le secteur foncier: voie durable pour la transformation de l'Afrique ".

Les assises seront organisées sur initiative de la commission de l'Union africaine (UA), la Banque africaine de développement (BAD) et de la commission économique des Nations unies pour l'Afrique.

Le thème de cette année est tiré de la Déclaration de 2018 de l'UA sur l'année de la lutte contre la corruption en Afrique. Quelque quatre cent cinquante participants, dont des représentants des gouvernements, des chefs traditionnels, des organisations de la société civile, des membres du parlement, des universitaires et des responsables d'institutions de développement y sont attendus.

Pour la BAD, la corruption est un obstacle majeur aux efforts visant à promouvoir la gouvernance, la transformation socio-économique, la paix, la sécurité et les droits de l'homme.

Elle appelle à la combattre, en améliorant la bonne gouvernance foncière, par le biais de politiques et d'institutions solides, essentielles à la réalisation de "L' Afrique que nous voulons, prévue dans l'Agenda 2063 de l'Union africaine".

Cote d'Ivoire

Le RHDP en ordre de marche pour la présidentielle de 2020

En Côte d'Ivoire, le parti au pouvoir vient de compléter ses instances après des mois d'attente. Au… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.